Coup d’arrêt pour la montre Basis Peak d’Intel

Les montres connectées sont à la mode, et permettent même a certains grand noms du High-Tech de faire du chiffre d’affaires dans les périodes de disette. De quoi donner des idées à certaines sociétés qui se sont lancées dans l’aventure.

C’est le cas d’Intel, la marque américaine spécialisée dans la création de processeurs (entre autres), a ainsi racheté la firme Basis 100 millions de dollars début 2014, pour entrer sur le marché des montres 2.0 avec notamment le modèle “Peak” commercialisé depuis quelques mois. Des montres qui ont rapidement fait parler d’elles, mais malheureusement pas dans le bon sens, poussant la firme à sonner la retraite en ce mois d’août, et à rappeler tous les exemplaires écoulées.

Intel Basis Peak

Intel sonne la retraite pour sa montre Basis Peak, potentiellement dangereuse.

Coup d’arrêt pour la société californienne, sa montre (spécialisée dans le suivi de l’activité physique) n’a pas rencontré le succès escompté. C’est même tout le contraire car la Basis “Peak” a été critiquée dans ses premières semaines de commercialisation suite à des problèmes de surchauffe.

Intel rappelle toutes les Basis Peak

Avant de rappeler sa montre, la firme a tout mis en oeuvre pour corriger ces soucis via des mises à jour du firmware, mais en vain comme la expliqué Josh Walden (boss du pôle nouvelles technologies d’Intel) dans un mail envoyé cette nuit à leurs clients.

Ces problèmes de surchauffe ne se sont donc pas arrangés poussant la marque à rappeler toutes les Basis Peak, et à les rembourser intégralement aux clients, bien évidemment.

Le mail demande également aux utilisateurs de ne plus porter la montre. Demande qui avait déjà été faite par l’intermédiaire d’un communiqué peu après la sortie de l’accessoire en octobre dernier.

Intel prêt à rebondir ?

La société a indiqué que le support logiciel de ces montres est dès à présent suspendu, et que les données de santé des utilisateurs seraient conservées jusqu’au 31 décembre. Plus aucune montre ne sera en mesure de se synchroniser à compter du 1er janvier 2017.

Les utilisateurs français sont pour l’heure invités à contacter le 01 41 91 85 29 pour plus de précisions.

Faut-il pour autant voir cette mésaventure comme un coup d’arrêt définitif pour Intel sur ce marché ? Rien n’est moins sûr, il se pourrait bien que la firme ait des plans pour un nouveau modèle reprenant la technologie prometteuse de la Basis Peaks, dans une version revue et corrigée.

https://twitter.com/mybasis/status/760914189187592192

Crédit Photo

Mots-clés intelmontre