Covid-19 aux États-Unis : les médecins de l’armée viennent en renfort aux hôpitaux

Le bilan du Covid-19 aux États-Unis ne cesse de s’alourdir. Avec plus de 4,3 millions de cas et près de 150 000 décès, l’apparition des nouveaux cas est en augmentation perpétuelle dans 30 États différents. Si les médias d’information se concentrent principalement sur le risque d’épuisement de l’offre de lits en soins intensifs, c’est la dotation en personnel médical qui est le plus grave, annoncent deux chercheurs dans un rapport du Los Angeles Times.

D’après ce rapport, il ne s’agit pas uniquement du manque de lits et de fournitures médicales, de nombreux établissements sanitaires dans différents États manquent cruellement de médecins et d’infirmières pour faire face à la forte affluence de patients atteints par le Coronavirus. Le personnel actuel est donc contraint de travailler plus durement et pourrait à son tour, conduire à plus de burnout et plus d’infections au sein du corps médical.

Crédits Pixabay

Pour répondre à cette surcharge, le 28 juillet dernier, le personnel médical militaire a été envoyé en renfort pour renforcer l’effectif de deux hôpitaux du comté de Los Angeles.

L’armée à la rescousse

D’après le rapport du Los Angeles Times, le Département de la Défense a déployé les équipes médicales de l’armée de l’air sur une requête des représentants de l’État adressée à l’Agence Fédérale de Gestion des Urgences. Ce même rapport note que six autres hôpitaux de ce même État ont déjà reçu un appui militaire lors de cette pandémie.

Par ailleurs, les deux hôpitaux du comté de Los Angeles, qui viennent de recevoir l’aide de l’armée, ont décrit dans un communiqué que le personnel militaire sera utilisé « pour soutenir le fonctionnement des unités de soins intensifs des hôpitaux lors de l’accroissement du nombre d’hospitalisations lié au Covid-19 ».

Brian Ferguson, porte-parole du bureau des services d’urgences du Gouverneur, a alors annoncé que ce personnel militaire devait « essentiellement fournir du personnel supplémentaire aux hôpitaux dans le besoin ». Hôpitaux qui manquent de médecins et d’infirmières à cause de la forte augmentation du nombre de patients et potentiellement, à cause de l’infection du corps médical lui-même.

Une situation qui s’aggrave à l’échelle du pays

La situation qui prévaut actuellement et qui se traduit par l’insuffisance de personnel médical dans les hôpitaux pourrait alors bientôt se généraliser au niveau de plusieurs autres États. Selon un rapport établi par des chercheurs de l’Université George Washington, l’Arizona et le Texas ainsi que onze autres États devraient faire face à la même pénurie dès le mois d’août.

Ces chercheurs estiment alors que plus de 100 % de l’effectif des médecins en soins intensifs de l’Arizona et du Texas seront nécessaires pour soigner les seuls patients atteints du Coronavirus au mois d’aout 2020. Et plus de 50 % des médecins exerçant dans les 11 autres États seront appelés à venir aux soins des patients atteints du Covid-19 dans les mois à venir.

Mots-clés Covid-19