Covid-19 : Blizzard annonce l’annulation de la BlizzCon 2020

Les rassemblements sont annulés les uns après les autres depuis le début de la pandémie de Covid-19. Et si certains alternatives sont trouvées, comme des événements en ligne, d’autres préfèrent tirer un trait sur l’édition 2020. C’est notamment le cas de la Paris Games Week, qui se déroule tous les ans à Paris, qui a préféré remettre à l’an prochain le salon. D’autres, comme les Oscars 2021, envisagent de repousser la date. Du côté de Blizzard, c’est son fameux rendez-vous du BlizzCon qui fait parler de lui pour l’édition 2020. Sans surprise, le studio derrière Warcraft préfère tirer un trait sur ce dernier.

En revanche, l’édition 2021 du BlizzCon devrait bien se tenir.

Un homme portant un masque

Crédits Pixabay

Mais pour l’an prochain, il faudra compter sur une conférence en ligne.

La BlizzCon, ce ne sera pas pour cette année

Alors que des annonces étaient attendues, comme le remake de Diablo 2, la BlizzCon 2020 n’aura pas lieu.

Cependant, Blizzard parle déjà de l’an prochain et pense faire un événement en ligne. Le studio explique qu’il devra s’adapter à la situation actuelle et l’interdiction des gros rassemblements. Tous les ans, la BlizzCon accueille des milliers de fans venus de partout dans le monde !

Autant dire qu’un tel rendez-vous représente actuellement un risque sanitaire.

Nous avons eu de nombreuses discussions sur ce à quoi pourrait ressembler la tenue d’une convention à la lumière de toutes les considérations de santé et de sécurité que nous voudrions faire. Nous avons également discuté des différentes voies que nous pourrions emprunter et de la façon dont chacune d’entre elles pourrait être compliquée par les fluctuations des directives sanitaires nationales et locales dans les mois à venir. En fin de compte, après avoir examiné nos options, nous avons pris la décision très difficile de ne pas organiser la BlizzCon cette année.

Dans ce communiqué, Blizzard précise être déçu de cette décision et partage la tristesse de sa communauté. Le studio explique regretter « de ne pas pouvoir nous connecter avec un si grand nombre d’entre vous à la convention » et « recharge nos batteries de geeks cet automne« .

Bien évidemment, il s’agit d’une décision inédite et Blizzard n’a eu d’autre choix que privilégier la sécurité de sa communauté.