COVID-19 : d’après ce spécialiste, la majorité des compagnies aériennes feront faillite fin mai en l’absence de mesures gouvernementales

Depuis le début de la pandémie du coronavirus COVID-19, il a été évident que les compagnies aériennes seraient gravement affectées par cette dernière. En effet, les impacts du virus ont été notables depuis sa propagation, en janvier 2020, alors que les voyages à destination de l’Asie ont commencé à diminuer.

La pandémie étant devenue incontrôlable et la plupart des pays ont fermé leurs frontières, ce qui finira probablement par achever les compagnies aériennes. D’ailleurs, si la plupart des compagnies aériennes perdent des millions chaque jour à mesure que leurs appareils restent cloués au sol, beaucoup ont déjà sombré.

Crédits Pixabay

Le directeur général de l’IATA (International Air Transport Association), Alexandre de Juniac, confirme en effet que cette crise n’est pas prête d’être réglée. Ce dernier a déclaré qu’aux États-Unis ou dans d’autres pays, la probabilité que d’autres compagnies aériennes arrêtent  prochainement leurs activités est très élevée, en l’absence de mesures gouvernementales.

L’effondrement de l’industrie aérienne ne cesse de prendre de l’ampleur

Afin d’aider les compagnies aériennes américaines à faire face à la crise, Donald Trump a signé un projet de loi visant à les aider, d’une valeur de 58 milliards de dollars. Cette somme comprendra 29 milliards de dollars de subventions salariales et 29 milliards de dollars de prêts accordés aux compagnies aériennes.

Toutefois, même avec ces aides, le conseil en aviation CAPA prédit l’entrée en faillite de la majorité des compagnies aériennes, d’ici le mois de mai. Les prévisions catastrophiques concernant l’avenir des compagnies aériennes ont été évidentes depuis la propagation du virus en dehors de la Chine.

Plusieurs compagnies aériennes ont déjà fait faillite

L’effondrement de Flybe, une compagnie aérienne régionale britannique, a confirmé ces prévisions. Malgré le fait que Flybe était déjà au bord du précipice avant, l’arrivée de la pandémie de COVID-19 l’a achevé.

Comme nous l’avons déjà indiqué, alors que de nombreuses compagnies aériennes sont au bord de la faillite, suite au COVID-19, certaines ont déjà coulé. Parmi celles qui sont déjà en faillite, nous pouvons également énumérer Compass Airlines et Trans States Airlines.

Compass Airlines, appartenant à Trans States Holdings, est un transporteur régional exploitant les vols d’American Airlines sous la marque American Eagle.

Quant à Trans States Airlines, cette compagnie aérienne régionale, basée au Missouri, est également détenue par Trans States Holdings, et propose des vols pour United sous la marque United Express. Trans States Airlines cessera toute activité à partir du 1er avril 2020, même si elle ne prévoyait de fermer ses portes que d’ici la fin de cette année.

Mots-clés Covid-19