Covid-19 : des résultats prometteurs pour un vaccin de Moderna

Les chercheurs du monde entier ne ménagent pas leurs efforts pour trouver un vaccin efficace contre la Covid-19. Aux États-Unis, l’Institut National de la Santé et l’entreprise de biotechnologie Moderna ont fait une avancée significative dans le développement d’un vaccin qui pourrait nous aider à combattre le SARS-CoV-2, le virus du Coronavirus.

Ce vaccin entrera bientôt dans la troisième et dernière phase des essais cliniques. Pour l’instant, les résultats des premiers tests sont encourageants.  En effet, une réponse immunitaire s’est déclenchée chez les 45 patients qui ont reçu deux doses du vaccin.

Une femme portant un masque pour se protéger du coronavirus

Photo de Juraj Varga. Crédits Pixabay

Toutefois, il est à noter que des effets indésirables ont été signalés chez la moitié des patients.

Le premier vaccin testé aux États-Unis

Une étude publiée dans la revue The New England Journal of Medicine, le 14 juillet 2020, a révélé que le niveau d’anticorps enregistré chez les personnes qui ont reçu une injection était largement supérieur à celui des patients qui ont guéris de la Covid-19. Le vaccin mrNA-1273, développé par Moderna, est le premier à être testé sur des humains aux États-Unis.

Jusqu’ici, les résultats des tests réalisés par cette entreprise de biotechnologie sont prometteurs. En mai 2020, Moderna a déclaré avoir obtenu des « données intérimaires positives » à l’issue des études précliniques.

« Ces données intérimaires de phase 1, bien que préliminaires, démontrent que la vaccination avec mRNA-1273 déclenche une réponse immunitaire de même magnitude de celle causée par une infection naturelle, dès une dose aussi faible que 25µ » a expliqué Tal Zaks, directeur médical de Moderna.

À lire aussi : Voilà encore pourquoi le Covid-19 n’a pas pu être créé en laboratoire

30 000 personnes prendront part à la troisième phase

Le 14 juillet 2020, Moderna a fait savoir à travers un communiqué que la troisième phase des essais cliniques aura lieu le 27 juillet 2020. 30 000 personnes participeront à cette dernière phase. Moderna prévoit d’injecter une dose de 100µ sur 15 000 patients. Les 15 000 autres recevront, quant à eux, un placebo.

Même si les résultats semblent prometteurs, le vaccin mrNA-1273 doit encore passer par de nombreuses étapes avant d’être entièrement validé. D’après le New York Times, la phase 3 des essais cliniques devrait être complétée en octobre 2020.

Néanmoins, il faudra du temps supplémentaire pour s’assurer que le vaccin est efficace et qu’il ne présente aucun danger pour les patients.

À lire aussi : Le Covid-19 possiblement lié à un trouble neurologique rare