Covid-19 : Donald Trump pourrait sortir de l’hôpital dès ce lundi 5 octobre

Le dimanche 4 octobre 2020, CNet nous apprend que le numéro un des Etats-Unis, Donald Trump, qui a annoncé le jeudi 1er octobre qu’il avait été testé positif au Covid-19, pourrait revenir à la Maison Blanche dès ce lundi 5 octobre 2020.

Pour information, Donald Trump et son épouse Mélania ont été testés positifs à la maladie. Si la première dame est restée en convalescence à la Maison Blanche, Donald Trump a été transporté par avion au Walter Reed Medical Center le vendredi 2 octobre 2020.

Crédits Pixabay

Le samedi suivant, l’état de santé de Donald Trump était incertain, le Dr Sean Conley, médecin de la Maison Blanche, déclarant qu’il allait très bien alors que le chef d’état-major de la Maison Blanche, Mark Meadows, affirmait que les signes vitaux du président étaient très préoccupants.

Trump suivrait un traitement incluant le médicament expérimental remdesivir

Dès son arrivée à l’hôpital, le même vendredi, Trump a posté une vidéo qu’il a filmée à la Maison Blanche, pour remercier toutes les personnes qui l’avaient soutenu et il a également assuré que la première dame allait très bien. Néanmoins, d’après les informations de CNet, le président des Etats-Unis présentait des symptômes de toux, de fièvre ainsi que de congestion.

Apparemment, Donald Trump a reçu de l’oxygène supplémentaire avant son transfert à l’hôpital. Par ailleurs, une équipe médicale multidisciplinaire s’appliquerait à suivre l’état de santé de Trump, l’évolution de la maladie et à trouver des thérapies pour soigner au plus vite le président américain.

D’ailleurs, Trump aurait reçu vendredi soir, une première dose du médicament expérimental remdesivir qu’il devrait prendre pendant cinq jours.

Le président américain pourrait poursuivre son traitement à la Maison Blanche

Déjà, le dimanche 4 octobre, Donald Trump a quitté brièvement le centre médical pour saluer à bord d’une voiture des dizaines de supporters qui s’étaient rassemblés en face de l’hôpital. Ses médecins, dont le Dr Brian Garibaldi de l’Université Johns Hopkins, qui établit le traitement médical du président, ont également déclaré que sa santé s’améliore et que « s’il continue à se sentir aussi bien, nous espérons pouvoir planifier une sortie dès demain à la Maison Blanche où il pourra poursuivre son traitement », ont-ils déclaré hier.

Samedi dernier, Trump a déclaré dans un tweet que même s’il commençait à se sentir bien, la véritable épreuve se passerait dans les deux prochains jours. Mais si son état s’améliore, la Maison Blanche pourrait alors rapidement retrouver son hôte, ce qui ne serait pas pour plaire à tous les utilisateurs de Twitter qui souhaitaient explicitement ou non la mort du dirigeant américain.