Covid-19 et cinéma : les salles de New York rouvriront le 5 mars prochain

Alors que les salles de cinéma de New York sont attendues pour rouvrir leurs portes le 5 mars prochain, l’industrie du septième art aux États-Unis ne devrait retrouver un nouveau souffle que lorsque Los Angeles obtiendra, à son tour, le feu vert.

La nouvelle est encore récente : le lundi 22 février dernier, Andrew Cuomo, gouverneur de New York, a annoncé lors d’un point presse la réouverture prochaine des salles de cinéma de l’État. Le vendredi 5 mars prochain, ces lieux de projection retrouveront donc la vie, quasiment un an après avoir été fermés pour cause de pandémie de Covid-19.

Photo de Felipe Bustillo. Crédits Unsplash

Il ne sera évidemment pas question de salles remplies au maximum de leur capacité, et même loin de là afin de garantir le respect de la mesure de distanciation sociale. Les salles seront ainsi limitées à 50 spectateurs, avec le port imposé d’un masque sanitaire. Rappelons que les États-Unis ont dépassé il y a peu les 500 000 morts directement liées au virus.

New York et Los Angeles, les points centraux du regain de l’industrie du cinéma américain

The Hollywood Reporter écrit que la réouverture des salles de cinéma new-yorkaises est certes un message d’espoir pour la suite, mais aussi que cet évènement seul ne saurait redonner un coup de fouet à l’industrie cinématographique américaine. On considère ainsi qu’il faudrait que les salles de Los Angeles soient elles aussi autorisées à rouvrir pour que les futures productions locales, modestes comme de plus grande ampleur, soient assurées de trouver là matière à succès.

Selon des sources proches de nos confrères anglophones, Gavin Newson, gouverneur de l’État de Californie, s’apprêterait à valider la réouverture des salles de cinéma de Los Angeles en accord avec les autorités locales. La mise en application de cette annonce interviendrait dans les prochaines semaines. Chicago et San Francisco pourraient suivre.

Le chemin est toutefois encore long. Car si les salles de New York ne pourront fonctionner qu’à 25% de leur capacité, un exploitant a confié que le seuil de rentabilité était atteint à partir d’une capacité de fonctionnement de 50%. Mais comme l’a indiqué un dirigeant officiant dans la distribution, il s’agit là d“un début”.

Mots-clés Covid-19New York