Covid-19 : et maintenant un variant hybride au Vietnam

Le Coronavirus n’en a décidément pas fini de faire parler de lui ! Alors que la pandémie continue de menacer la vie de millions de gens, certains pays se retrouvent avec encore plus de problèmes sur les bras, à cause du virus qui ne cesse de muter pour donner lieu à ce qu’on appelle des variants.

C’est notamment le cas du Vietnam qui est actuellement la cible d’un variant de COVID-19 combinant deux variants existants.

Crédits Pixabay

La mauvaise nouvelle est tombée le samedi 29 mai via un communiqué du gouvernement vietnamien : le ministre de la Santé, Nguyen Thanh Long, a annoncé qu’ils ont détecté une nouvelle variante du virus SARS-CoV-2 qui semble plus virulente et qui se propage rapidement par voie aérienne.  

Que sait-on de ce nouveau variant ?

« Le Vietnam a découvert une nouvelle variante de COVID-19 combinant les caractéristiques des deux variantes existantes trouvées pour la première fois en Inde et au Royaume-Uni », a solennellement déclaré Nguyen Thanh Long lors d’une réunion gouvernementale.

« Que le nouveau soit une variante indienne avec des mutations qui appartiennent à l’origine à la variante britannique est très dangereux », a-t-il également ajouté en ce qui concerne le risque que représente ce nouveau variant. La situation est d’autant plus critique, car depuis fin avril, le Vietnam fait face à un pic d’infections sans précédent et les autorités sanitaires ont découvert que la nouvelle variante de COVID-19 n’est pas étrangère à tout ce qui se passe.

Une liste qui est déjà longue

Il faut savoir que ce qui se passe au Vietnam n’est pas nouveau : en effet, ce n’est pas la première que des variants de COVID-19 sont découverts.

Quatre variants du SRAS-CoV-2 ont déjà été détectés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Elles ont été respectivement découvertes en Inde, en Grande-Bretagne, en Afrique du Sud et au Brésil.

En Asie du Sud-est, ce sont sept variants qui ont été identifiés par les autorités sanitaires ! Comme pour le cas du Vietnam, les gouvernements ont principalement détecté la variante britannique (B1222, B1619, D614G, B117) et la variante indienne (B1351, A231 et B16172).

Dans tous les cas, l’OMS et les autorités gouvernementales misent sur le vaccin pour essayer d’enrayer la propagation du virus SRAS-CoV-2 et de ses variantes. Pour ce qui est du Vietnam, le pays a déjà pu se procurer 2,9 millions de doses, mais compte obtenir 150 millions de doses supplémentaires pour palier aux besoins de ses quelques 100 millions d’habitants.

Mots-clés Covid-19