Covid-19 : faut-il désinfecter ses courses ?

Le Covid-19 est sur toutes les lèvres. Depuis son apparition à Wuhan, le coronavirus n’a en effet cessé de se répandre à travers le monde. L’Europe fait ainsi partie de ses principales victimes, avec plus de trois cents cinquante mille cas confirmés et près de 24 000 décès.

Non content d’endeuiller nos familles, le coronavirus a également eu pour effet de nous éloigner les uns des autres. Afin de freiner sa propagation, la plupart des états européens touchés ont en effet promulgué le confinement sur l’ensemble de leur territoire.

La photo d'un étal dans une épicerie

Crédits Pixabay

La France ne fait pas exception à la règle et cela fait ainsi deux semaines que nous sommes tous en confinement. Du moins ceux qui le peuvent.

Faut-il laisser ses courses dehors ?

Le Covid-19 soulève bien entendu de nombreuses questions, notamment pour tout ce qui a trait à sa propagation. Plus résistant que prévu, le virus est en effet capable de survivre pendant plusieurs heures en état de suspension ou même sur certaines surfaces. Mais qu’en est-il exactement de nos courses ?

Daniel Schaffner, un microbiologiste et un expert en sûreté alimentaire travaillant pour l’Université Rutgers a justement pris la parole récemment pour tenter de répondre à cette épineuse question.

D’après lui, il n’y a actuellement aucune preuve que le Covid-19 puisse se transmettre par la nourriture. Il déconseille donc de laisser sa nourriture dehors pendant trois jours.

En réalité, pour lui, cette stratégie est même à proscrire. Elle peut en effet s’avérer dangereuse, en ce sens que la nourriture conservée à l’extérieur peut être endommagée en raison des fluctuations de la température.

Faut-il laver les sacs et les emballages ?

Mais qu’en est-il des emballages, alors ? Techniquement et comme nous l’avons vu hier, le Covid-19 est capable de survivre sur certaines surfaces et le plastique ou le carton en font tous les deux partie. Ces résultats doivent être nuancés, mais les résultats de l’étude publiée le 17 mars dans The New England Journal of Medecine ont révélé que le coronavirus pouvait survivre entre un et trois jours sur ces surfaces.

Toutefois, Daniel Schaffner déconseille de désinfecter les boîtes et les sacs dans lesquels sont vendus les aliments. De son point de vue, il est plus pertinent de les en extraire et de se laver les mains après les avoir manipulés et avant de passer à table.

En revanche, et c’est important, le chercheur estime aussi qu’il est préférable de laver les sacs réutilisables après utilisation. Encore plus dans le cas où ces derniers sont distribués par les grandes surfaces et les épiceries. Et bien sûr, si vous devez manipuler ces sacs, il sera indispensable de penser à vous laver les mains pour éviter la contamination.

Faut-il laver les aliments ?

Maintenant, Daniel Schaffner déconseille formellement de laver les aliments achetés avec du savon ou des produits ménagers.

Ces derniers ne sont effectivement pas faits pour être ingérés et ils peuvent provoquer de nombreux troubles plus ou moins graves. Si vous souhaitez réellement laver vos légumes, alors il sera préférable de le faire à l’eau froide pour éviter tout risque de contamination.

Et pendant les courses, alors ? Tout dépend de l’endroit où vous vous rendez. Si vous préférez fréquenter un drive, alors il sera impératif de respecter les consignes des enseignes.

Comment se protéger en courses ?

Chronodrive, par exemple, demande aux usagers de se garer, d’ouvrir leur coffre et de remonter ensuite à l’avant de leur voiture en prenant soin de bien fermer leur vitre.

Les magasiniers viendront scanner le code-barre des tickets à travers le verre pour respecter le principe de distanciation sociale préconisé. Ensuite, une fois la voiture chargée, les usagers doivent attendre que les magasiniers s’éloignent et descendre pour fermer leur coffre avant de repartir.

Toutefois, en plus, il est également préférable de bien penser à se désinfecter les mains après chaque manipulation, et notamment après le passage à la borne permettant de valider sa commande. Si ces dernières sont régulièrement nettoyées par le personnel, elles peuvent voir passer plusieurs personnes avant leur nettoyage.

Et si vous devez vous rendre physiquement dans une grande surface ou dans une épicerie, alors il sera préférable de vous équiper d’un masque et de respecter une distance minimale d’un mètre avec les autres usagers pour limiter le risque de contamination.

Mots-clés CoronavirusCovid-19