Covid-19 : Google propose de nouveaux outils pour soutenir les petites entreprises

Mercredi 27 mai, TechCrunch nous rapporte que Google a lancé de nouvelles fonctionnalités pour aider les petites entreprises à redémarrer leur affaire après les répercussions du Covid-19. Au cours de la pandémie, Google avait déjà soutenu les entreprises en leur permettant d’informer leur clientèle sur leur horaire d’ouverture modifiée ou encore sur leur fermeture temporaire.

Mais désormais, Google va plus loin et élargit l’impact de ses outils. Par exemple, le géant technologique permet désormais aux entreprises de vendre des cartes-cadeaux, de collecter des fonds ou encore de proposer des services en ligne. De plus, les restaurants pourront indiquer leurs partenaires de livraison de prédilection pour que leur client puisse les contacter et leur passer commande.

Crédits Pixabay

Cette dernière fonctionnalité est assez importante puisqu’elle permet aux restaurateurs d’éviter les commissions exorbitantes de certaines applications de livraison et de proposer à leur client le partenaire de livraison de leur choix.

Les commandes de nourriture en ligne ont explosé

À l’heure actuelle, Google affirme travailler avec de nombreux partenaires de livraison aux États-Unis, en Allemagne, en Inde, en Australie et au Canada. Son service de géolocalisation Google Maps montre d’ailleurs que les internautes passent jusqu’à plus d’un demi-million de commandes de nourritures par semaine et que des commandes sont passées depuis plus de 25.000 nouveaux restaurants.

Mais ce n’est pas tout. Google a lancé un outil qui permet aux entreprises de vendre des cartes-cadeaux mais les clients peuvent également aider leurs entreprises préférées en leur faisant des dons via PayPal ou GoFoundMe auxquels Google s’est associé.

Cependant, cela n’est possible qu’avec les entreprises qui ont aussi choisi d’utiliser cette fonctionnalité de demande de dons.

À lire aussi : Google Maos indiquera bientôt les lieux accessibles en fauteuil roulant

Les outils de Google sont désormais disponibles dans 24 pays

Apparemment, Google a commencé à lancer cet outil de liens d’assistance pour les dons et les cartes-cadeaux à six pays qui sont les États-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, l’Irlande, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Mais, à présent, l’outil est disponible dans 18 pays supplémentaires, dont l’Italie, le Japon et l’Espagne.

Pour les entreprises qui ont proposé leurs services en ligne lors de cette pandémie, Google propose un programme de prise de rendez-vous en lignes facile, Reserve with Google, avec lequel les clients peuvent réserver une date directement à partir de leur profil d’entreprise et qui s’ajoutera ensuite sur leur calendrier Google.

Les marchands vérifiés via Google My Business pourront également informer leurs clients de leurs services en ligne en ajoutant sur leurs profils les mentions « cours en ligne », « rendez-vous en ligne » et autres.

À lire aussi : Google Sodar, ou quand la réalité augmentée aide à faire respecter la distanciation sociale

Plus d’entreprises ont fermé durant le confinement que pendant toute l’année 2019

Toutefois, même si les outils de Google ont pu jouer un rôle conséquent dans le maintien en activité d’une entreprise, la firme technologique déplore que le nombre de fermetures temporaires et permanentes d’entreprises entre mars et avril 2020 ait dépassé les chiffres de toute l’année 2019.

Malgré tout, Jen Fitzpatrick, vice-présidente principale de Google Maps a déclaré que :

Le rythme du changement est vraiment stupéfiant. Il y a une nouvelle enquête qui a été récemment menée par le Connected Commerce Council et ce qu’ils ont entendu, c’est que près d’une petite entreprise sur 3 disent que sans outil numérique, ils auraient dû fermer tout ou partie de leur entreprise. Le numérique est donc soudainement encore plus à l’avant-garde pour ce qui est de la façon dont les petites entreprises cherchent à fonctionner et à les aider à survivre.

Mots-clés google