Covid-19 : il vaut mieux éviter les masques avec des valves selon le CDC

Le port de masque est indispensable en cette période de pandémie. En plus de nous permettre de protéger notre prochain, les masques nous maintiennent également à l’abri des particules virales qui peuvent flotter dans l’air.

À l’heure actuelle, un large choix de masques s’offre à nous. Certains préfèrent les masques chirurgicaux de type N99 ou N95. D’autres optent pour les masques faits maison qui sont à la portée de tous.

Une personne équipée d'un masque

Crédits Pixabay

Il existe également des masques à valves qui ont beaucoup de succès en raison de leur confort. Néanmoins, d’après le Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC), ces modèles ne sont pas très conseillés, et on vous dit pourquoi.

Des masques qui laissent filtrer les particules

L’une des raisons pour lesquelles certaines personnes sont réticentes au port de masques est le manque de confort. En effet, beaucoup ont la sensation d’étouffer et se plaignent de ne pas pouvoir respirer convenablement.

Sans parler des problèmes de buées que rencontrent les personnes qui portent des lunettes.

C’est pour cela que les gens préfèrent se tourner vers les masques avec des valves qui sont généralement utilisées sur les chantiers. Ces modèles permettent à leur porteur de respirer plus facilement. Qui plus est, ils évacuent toute la chaleur qui se concentre à l’intérieur et limite donc l’apparition de buées sur les lunettes. Toutefois, même si ces masques sont plus pratiques, le CDC a expliqué que leur efficacité est limitée, car ils peuvent laisser passer les particules virales.

À lire aussi : Mais au fait, les aliments congelés peuvent-ils transmettre le Covid-19 ?

Les porteurs de masques à valves peuvent transmettre le virus

Comme l’explique le CDC, les personnes qui portent des masques à valves peuvent transmettre le virus Covid-19 à leur entourage. En effet, les particules provenant de l’intérieur du masque peuvent être rejetées dans l’air et atteindre d’autres individus.

« Ce genre de masques n’empêche pas les personnes qui les utilisent de transmettre le Covid-19 aux autres », a écrit le CDC sur son site web.

Comme le rapporte le Washington Post, de nombreuses compagnies aériennes ont déjà banni l’utilisation de ces masques à bord. American Airlines est la dernière compagnie à avoir annoncé l’application de cette mesure qui prendra effet le 19 août 2020.

Le CDC conseille le port de masque en tissu dans les endroits publics. Il a ajouté que les masques chirurgicaux N99 et N95 sont les plus fiables. Néanmoins, l’utilisation de ces derniers doit être réservée aux personnels de santé.

À lire aussi : Le Covid-19, ce sont aussi plus de 2000 rumeurs complotistes