COVID-19 : La célèbre compagnie de croisière Carnival va vendre 6 de ses bateaux pour limiter les dégâts

Le COVID-19 est un fléau sanitaire qui touche le monde entier. Ses effets pernicieux ne sont toutefois pas cantonnés au domaine de la santé, et n’épargnent non plus plusieurs branches d’activités économiques, avec des conséquences financières désastreuses pour de nombreuses entreprises.

Le secteur du tourisme est particulièrement impacté par les effets des différentes mesures visant à contenir la propagation du coronavirus. Des effets touchent de grandes compagnies comme Carnival, le géant des croisières. À l’instar du secteur du transport aérien, qui fonctionne actuellement au ralenti, les compagnies de croisière font en effet partie des acteurs économiques qui pâtissent de la crise.

Crédits Pixabay

On apprend ainsi via Business Insider, que Carnival subit actuellement des pertes colossales, s’élevant à 4,4 milliards de dollars. L’entreprise a alors annoncé son intention de vendre six de ses navires. Avec cette mesure, l’entreprise espère survivre à la crise et reprendre progressivement ses opérations.

Une perte de 4,4 milliards de dollars sur le premier semestre 2020

Les petites entreprises, dans la même mesure que les firmes multinationales subissent les conséquences cette crise sanitaire de différentes manières. Si les unes sont contraintes de se mettre à l’arrêt complet, d’autres sont obligées de réduire considérablement les activités.

Avec cette pandémie de COVID-19, les mesures de confinement, la limitation des déplacements et la fermeture des frontières ont eu des effets catastrophiques dans le domaine du transport et du tourisme.

C’est le cas notamment de la compagnie maritime américaine Carnival Cruise Lines, spécialisée dans les croisières, qui avait signalé une perte de 4,4 milliards de dollars durant le deuxième trimestre de cette année. Pour la comparaison, sur la même période en 2019, l’entreprise a engrangé 4,8 milliards de revenus.

À lire aussi : La Royal Caribbean suspend ses croisières suite au Covid-19

Beaucoup de bateaux de croisière étaient des foyers de COVID-19

La raison, depuis mi-mars où des foyers de l’épidémie au Covid-19 ont été découverts sur certains de ses navires, la compagnie Carnival Cruise Lines a décidé de suspendre toutes ses croisières. Et cette suspension de ses activités entraîne d’énormes pertes pour la compagnie.

De plus, avec les demandes de remboursement des voyages annulés, la mise en quarantaine et le maintien à flot des navires qui ne peuvent pas accoster en raison de restrictions gouvernementales, les énormes pertes cumulées au cours des trois derniers mois ont eu raison des finances de l’entreprise.

La vente de quelques-uns de ses bateaux, 6 plus précisément, est de ce fait un des recours ultimes de Carnival pour tenter de rester à flot, dans l’attente d’une reprise des activités normales, même si l’on ne sait pas encore pour l’instant pour quand ce sera.