Covid-19 : la Nouvelle Zélande va passer à la semaine de 4 jours

Le Covid-19 a porté un coup dur à l’économie mondiale. Actuellement, de nombreux gouvernements ont entamé un déconfinement progressif pour relancer petit à petit l’économie de leur pays. C’est notamment le cas de la Nouvelle-Zélande.

Il y a quelques jours, Jacinda Ardern, la première ministre néo-zélandaise, a suggéré de passer à la semaine de quatre jours pour remettre sur pied l’économie de son pays. En 2018, cette méthode avait déjà été testée en Nouvelle-Zélande et avait fait ses preuves.

crédits Pixabay

Jacinda Ardren estime que la semaine de 4 jours pourrait booster la productivité de la population néo-zélandaise et relancer le tourisme national, mais aussi améliorer l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle.

Une suggestion des Néo-Zélandais

Dans un live Facebook, Jacinda Ardren a expliqué que de nombreuses personnes lui avaient suggéré de passer à une semaine plus courte. Grâce à cela, les gens pourraient faire plus de vacances et relancer le tourisme national étant donné que les frontières sont encore toutes fermées.

Bien qu’il ne s’agisse pas encore de déclarations officielles, la possibilité de passer à une semaine de 4 jours a réjoui les Néo-Zélandais. D’après Jacinda Ardern, de nombreuses personnes lui auraient confié qu’elles seraient plus enclines à voyager dans leur pays si elles avaient un planning plus flexible.

À lire aussi : Stop Covid : un point sur l’application post confinement

Une méthode qui a fait ses preuves

Jacinda Ardern croit réellement en cette méthode. « De nombreuses personnes m’ont suggéré que nous devions avoir une semaine de 4 jours de travail. En fin de compte, cela dépend vraiment des employeurs et des employés. Mais comme je l’ai dit, nous avons appris tellement de choses sur le Covid-19 et sur la flexibilité des personnes qui travaillent à domicile, ainsi que sur la productivité qui peut en découler. » a-t-elle déclaré.

D’après la première ministre néo-zélandaise, tout le monde devrait envisager cette possibilité.

« J’encourage vraiment les gens à y penser si vous êtes employeurs et en mesure de le faire. Demandez-vous si ça pourrait être quelque chose qui marcherait dans votre lieu de travail parce que ça pourrait aider le tourisme dans tout le pays. »

Andrew Barnes, le fondateur de Perpetual Guardian, a appliqué la semaine de 4 jours au sein de son entreprise en 2018 et a déclaré que ses employés étaient plus productifs et heureux.