Covid-19 : le CDC conseille le port du masque pour les personnes vaccinées

Le CDC a publié de nouvelles recommandations durant la nuit, au sujet de la Covid-19. L’organisme, et ses différents centres, recommandent ainsi le port du masque pour toutes les personnes vaccinées.

Pour beaucoup, le vaccin contre la Covid-19 représente un rempart infranchissable contre la maladie. La vérité est bien différente. Ces derniers ne protègent en effet pas du virus, mais plutôt de ses effets graves. Il est donc toujours possible d’attraper la Covid-19 en étant vacciné. La seule différence, ce sera que vous aurez beaucoup – vraiment beaucoup – moins de chances d’en mourir.

Des masques posés l'un sur l'autre sur un fond rouge
Image par Anastasia Gepp de Pixabay

Le CDC, de son côté, préfère opérer avec prudence. Il a en effet publié un avis cette nuit avec de nouvelles recommandations pour les personnes ayant reçu l’un des vaccins contre le virus.

A lire aussi : Le Covid long visible dans nos yeux ?

Le CDC recommande le port du masque pour les personnes vaccinées

Il recommande ainsi que toutes les personnes vaccinées contre la Covid-19 portent des masques dans les lieux publics et dans les zones à fort taux de maladie. A noter que l’avis vaut pour les lieux publics se trouvant dans des environnements clos, mais aussi à l’extérieur.

En outre, il demande aussi à ce que les étudiants, les enseignants et le personnel scolaire conservent eux aussi le masque en permanence lorsqu’ils sont à l’école, et ce même s’ils sont vaccinés.

Aux Etats-Unis, les autorités sanitaires ont constaté une amélioration de la situation en mai. Elles ont alors décrété que le port du masque n’était plus nécessaire pour les personnes vaccinées. Depuis, cependant, la situation a changé et l’apparition du variant Delta, beaucoup plus contagieux, a contraint le CDC à revoir ses plans.

A lire aussi : Covid-19 : 3 médicaments très prometteurs identifiés à Jérusalem

Le danger de la transmission pour les personnes les plus fragiles

Et si les cas de transmission reposent principalement sur des personnes non vaccinées, le CDC préfère ne pas prendre de risque. C’est ce que la directrice des centres, Rochelles Walensky, a expliqué lors d’un point presse :

« Nous pensions qu’il était important que les gens comprennent qu’ils peuvent toujours infecter quelqu’un. C’est important dans le cas, par exemple, des personnes vaccinées qui pourraient rendre visite à un membre de la famille immunodéprimé, nous voulions nous assurer qu’ils prennent les précautions nécessaires. »

Rochelle Walensky

Il faut néanmoins noter que les recommandations du CDC n’ont pas valeur de loi. Chaque état doit donc décider de lui-même s’il souhaite les suivre.

Mots-clés Covid-19