Covid-19 : le masque sera obligatoire en entreprise à compter du 1er septembre

Le Covid-19 fait toujours des victimes. Afin d’endiguer la pandémie, Elisabeth Borne, la ministre des Transports, a donc pris la décision de rendre le masque obligatoire en entreprise à compter du 1er septembre.

La lutte n’est pas terminée. Très actif aux États-Unis, le coronavirus Covid-19 est toujours présent en Europe. Sans être alarmistes, les derniers chiffres communiqués par le ministère de la Santé incitent d’ailleurs à la prudence.

Une femme portant un masque pour se protéger du coronavirus

Photo de Juraj Varga. Crédits Pixabay

Les indicateurs continuent en effet leur progression et la transmission du virus semble s’accentuer, notamment chez les jeunes adultes. Plusieurs clusters ont été répertoriés, notamment en Île-de-France et en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Le masque obligatoire en entreprise le 1er septembre

En tout, ce sont ainsi 268 clusters qui se trouvent en cours d’investigation, soit dix sept de plus en seulement 24 heures (source). Le nombre de cas confirmés a lui aussi augmenté.

Face à la situation, Elisabeth Borne, la ministre des Transports, a pris de nouvelles mesures. Elles concernent principalement les salariés. Le port du masque sera en effet obligatoire en entreprise à partir du 1er septembre, du moins dans certaines conditions.

Plus concrètement, la mesure s’appliquera dans tous les espaces où il est possible de croiser un collègue. Cela vaut bien entendu pour les parties communes comme les réfectoires ou les salles de réunion, mais également pour les open spaces. Seule exception, les bureaux individuels. Du moins à condition que leurs propriétaires ne reçoivent personne.

À lire aussi : Les aliments congelés peuvent ils transmettre le Covid-19 ?

Le Covid-19 n’a pas disparu

Ainsi, le masque se trouve reclassé en EPI (Equipement de Protection Individuel), au même titre que les casques, les gants de protection ou même les chaussures de sécurité. Précision importante, l’employeur sera tenu de fournir les masques à ses salariés. À noter que la ministre des Transports a également conseillé aux employeurs d’adopter le télétravail lorsque cela est possible.

De son côté, les employés devront veiller à appliquer cette nouvelle mesure sous peine de se retrouver passibles de sanctions disciplinaires. On peut d’ailleurs rappeler que le port du masque est également obligatoire dans les transports en commun, mais aussi dans certaines villes et dans certains arrondissements de Paris.

A ce jour, plus de 21 millions de cas ont été confirmés et 773 152 personnes ont trouvé la mort.

À lire aussi : Le Covid-19 a donné naissance à plus de 2000 rumeurs complotistes