Covid-19 : une autre variante du Sars-CoV-2 encore plus contagieuse venu d’Afrique du Sud est arrivé au Royaume-Uni

Depuis quelques jours, la découverte d’une nouvelle souche du Sars-CoV-2 au Royaume-Uni fait beaucoup parler d’elle. Et comme si cela ne suffisait pas, une autre variante, provenant cette fois d’Afrique du Sud, y a encore été découverte.

Matt Hancock, le secrétaire britannique à la Santé, a annoncé cette mauvaise nouvelle durant une conférence de presse qui s’est tenue la semaine dernière. Apparemment, cette souche de coronavirus, identifiée chez deux personnes revenant d’Afrique du Sud, serait particulièrement contagieuse.

Crédits Pixabay

Afin d’éviter que la situation actuelle, qui est déjà alarmante, ne s’empire, le Royaume-Uni a pris l’initiative d’appliquer des mesures strictes.

Cette nouvelle variante du Sars-CoV-2 inquiète (peu) les spécialistes

Les deux individus infectés par cette variante, en plus d’avoir été dans le même avion, étaient en contact étroit, selon les informations. Comme l’a déclaré Matt Hancock, cette souche de Sars-CoV-2, originaire d’Afrique du Sud, est encore plus virulente que celle qui a récemment été découverte au Royaume-Uni et qui ne cesse de s’y propager.

Et alors qu’il se trouve être tout à fait normal pour un virus de muter, le niveau de mutation de cette nouvelle souche de coronavirus est assez peu conventionnel. Fort heureusement, cela ne veut pas forcément dire que cette variante de Sars-CoV-2 est plus virulente que celles qui sont déjà connues.

Aussi, selon des spécialistes, il y a peu de risque que le vaccin ne soit pas efficace contre cette nouvelle souche.

Des mesures strictes pour empêcher la propagation de cette nouvelle souche

Au Royaume-Uni, où 36 804 nouveaux cas ont été signalés en milieu de la semaine dernière, la détection de cette autre souche du Sars-CoV-2 ne présage rien de bon. Actuellement, comme le souligne le Dr Jenny Harries, le nombre de malades hospitalisés à cause du COVID-19 atteindra bientôt son niveau du pic printanier.

Et avec cette découverte, plus aucun vol en provenance de l’Afrique du Sud n’est autorisé au Royaume-Uni. De plus, chaque personne ayant visité le pays au cours des deux dernières semaines sera mise en quarantaine durant deux semaines.

D’ailleurs, à compter du 26 décembre et jusqu’à ce que la situation soit contrôlée, des mesures de restrictions strictes de niveau 4 seront appliquées dans le sud-est de l’Angleterre. De ce fait, seuls les magasins de première nécessité seront ouverts et les gens devront rester confinés chez eux.