Covid-19 ou pas, les JO de Tokyo débuteront bien le 23 juillet 2021 selon le vice-président du CIO

Le vice-président du Comité international olympique, John Coates, vient d’indiquer via l’AFP que les prochains Jeux olympiques auront bien lieu le 23 juillet au 8 août 2021, à Tokyo (Japon). Pour rappel, les Jeux olympiques avaient été reportés suite à une demande de la part du Premier ministre japonais Shinzo Abe, en mars 2020, à cause de la pandémie de Covid-19.

Sensés se dérouler du 24 juillet au 9 août de cette année, les JO avaient été décalés d’une année, pour finalement se tenir du 23 juillet au 8 août 2021. Un calendrier qui ne devrait plus bouger selon le vice-président du CIO, et ce, même si le coronavirus continue de sévir.

Crédits Pixabay

Par ailleurs, même s’ils auront finalement lieu en 2021, les Jeux de la XXXIIe olympiade garderont le nom « Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020 ».

Les JO de Tokyo auront bien lieu à l’été 2021

De toute l’histoire des Jeux olympiques modernes, les dates de JO n’avaient jamais connu de perturbations, sauf lors des Guerres mondiales où elles avaient juste été annulées. C’est donc la première fois qu’elles ont été repoussées.

L’annonce du vice-président du CIO se veut ainsi ferme, les jeux ne seront pas décalés une nouvelle fois à une autre date, même s’ils se dérouleront encore en pleine pandémie. « Les jeux auront lieu avec ou sans Covid ».

Pour rappel, 3 pays ont concouru pour l’hébergement de la XXXIIe olympiade : Turquie (Istanbul), Japon (Tokyo) et Espagne (Madrid). Tokyo devient l’heureux élu, mais qui aurait pu prédire qu’une pandémie viendrait perturber l’organisation.

Le Japon est prêt à rendre les JO de Tokyo mémorables

Quoi qu’il en soit, ce sera la seconde fois que le Japon sera l’hôte de cet évènement. Le Premier ministre japonais affirme qu’ils ne se découragent en aucun cas pour organiser les jeux malgré les travaux qui restent à effectuer.

Pour autant, ce dernier concède qu’avoir repoussé la date a permis au pays hôte de mieux se préparer pour cette édition des jeux, dans ce contexte sanitaire délicat.

D’ailleurs, Shinzo Abe n’a pas caché sa fierté quand le Comité international olympique avait reconnu que les jeux de Tokyo avaient les meilleures préparations jamais vues. Ce qui est sûr, c’est que Miraitowa et Someity, les mascottes officielles des jeux présentées en février 2018, pourront finalement défiler dignement en 2021.