Coronavirus Covid-19 : pic attendu aux Etats-Unis et deuxième vague à l’automne ?

Grâce aux enquêtes menées par les chercheurs de l’Université du Massachusetts à Amherst auprès de 25 experts en maladies infectieuses, 18  chercheurs ont donné leurs prévisions concernant l’évolution du COVID-19 aux États-Unis.

Alors que certains chercheurs estiment que le nombre de décès à cause du COVID-19 s’y élèvera à 195.000 d’ici la fin de l’année 2020, un modèle d’évolution sur lequel des chercheurs de l’Imperial College de Londres réévaluent ce nombre à 2,2 millions. On peut remarquer que le nombre de morts attendus avant la fin de cette pandémie varie beaucoup.

Crédits Pixabay

Et même si ces chercheurs ont prédit que la pandémie de coronavirus devrait prendre fin cette année aux États-Unis, ces prévisions concernant les pertes humaines demeurent très inquiétantes. Toutefois, ces prévisions alarmistes ne s’appliqueront que si aucune mesure pour limiter la transmission du virus n’est prise indique-t-on.

Plusieurs facteurs sont étudiés par les chercheurs pour justifier ces prévisions

Récemment, les États-Unis ont connu une hausse de plus de 40% des cas de COVID-19 en seulement 24 heures. Et malgré les mesures de distanciations sociales imposées afin de limiter la propagation du virus, le nombre de cas positifs au COVID-19 n’a cessé de croître au cours de la semaine passée.

Selon l’estimation des chercheurs, le 15 mars 2020, seulement 12 % des cas positifs au Sars-CoV-2 ont été détectés aux États-Unis. Ce qui signifie qu’environ 29.000 cas d’infections par ce virus n’ont pas été repérés alors, selon toujours les chercheurs. Ce qui explique aussi la signalisation de plus de 60.000 cas ce jeudi 26 mars, dont 1000 morts.

De ce fait, en fonction des modalités d’application des mesures de contrôle de cette pandémie, les chercheurs indiquent que le nombre de morts dus au COVID-19 aux États-Unis pourrait aller de 195.000 à 1,2 million d’ici la fin de cette année.

Une deuxième vague ravageuse est prévue pour l’automne, prédisent les chercheurs

Par ailleurs, ces statistiques prévisionnelles de décès ne font pas seulement état de chiffres pour la période de pandémie actuelle.

En effet, les chercheurs prédisent également qu’une deuxième vague de pandémie de COVID-19 va survenir au cours de l’automne, c’est-à-dire entre les mois d’août et de décembre. La probabilité d’apparition de cette deuxième vague de pandémie s’élevant à 73 %, selon les chercheurs.

Si aucune mesure destinée à limiter la propagation du COVID-19 n’est prise, les prévisions les plus alarmantes annoncent que d’ici la fin de cette pandémie (pas pour cette année), entre 160 millions et 214 millions de personnes pourraient être infectées par le Sars-coV-2 aux États-Unis, tandis que 2,2 millions de personnes pourraient mourir suite au COVID-19. Le nombre de morts connaîtrait un pic entre fin mai et début juin, et environ 81 % des Américains seront infectés.