Covid-19 : les règles du nouveau confinement

Beaucoup le pressentaient. Le Premier ministre Jean Castex a annoncé hier soir jeudi 18 mars une série de nouvelles mesures de confinement dans plusieurs départements, dont l’Île-de-France.

La Covid-19 est toujours là. Plus d’un an après l’apparition des premiers cas à Wuhan en Chine, le bilan humain est catastrophique. En France, ce sont ainsi près de 100 000 personnes qui ont perdu la vie après avoir contracté la maladie.

Une jeune femme attendant la fin du confinement devant sa fenêtre
Image par StockSnap de Pixabay

Face à la situation, le gouvernement français a été obligé de prendre une série de mesures drastiques. Après un premier confinement complet en mars 2020 et un second plus léger en octobre, Le chef d’état a ainsi promulgué un couvre-feu sur l’ensemble du territoire.

Si ce dernier semble, d’après le Premier ministre, avoir contribué à freiner la pandémie, il reste encore insuffisant. Le nombre de cas repart en effet à la hausse depuis plusieurs semaines, avec une moyenne comprise entre 30 000 et 35 000 nouveaux cas par jour.

En conséquence, le Premier ministre Jean Castex a annoncé hier soir une série de nouvelles mesures. En voici le détail.

Confinement : les régions concernées

Premier point à souligner, le nouveau confinement ne s’appliquera pas à l’ensemble du territoire, mais uniquement aux régions les plus touchées.

Cinq régions sont ainsi concernées. L’Île-de-France, les Hauts-de-France, l’Eure, la Seine-Maritime et les Alpes-Maritime.

Attention en revanche, car le Premier ministre a bien indiqué que cette liste n’était pas fermée. Le confinement pourra donc être étendu à d’autres régions et d’autres départements en fonction de l’évolution de la situation sur l’ensemble du territoire.

Les dates à retenir

Ce nouveau confinement sera effectif à compter de ce samedi 20 mars. Toutes les règles listées dans ce dossier s’appliqueront donc à partir de cette date.

Dans un premier temps, la durée du confinement a été établie à 4 semaines, mais Jean Castex a précisé qu’il pourra être étendu si la situation ne s’améliore pas. Encore une fois, tout dépendra donc des chiffres des autorités sanitaires.

Des déplacements fermement encadrés

Autre point qui a son importance, les personnes vivant dans les régions concernées par ce nouveau confinement n’auront pas le droit de se déplacer dans d’autres régions à partir de sa mise en place.

Du moins sauf motifs impérieux, des motifs qui devront bien entendu être justifiés en cas de contrôle.

Des sorties plus souples en extérieur

Les règles de sortie seront différentes des deux premiers confinements. Le Premier ministre Jean Castex a en effet choisi de faire preuve de plus de souplesse.

Concrètement, donc, les sorties en extérieur seront autorisées sans limites de temps et dans un rayon de 10 km autour du domicile. Il existe des outils qui vous simplifieront la tâche et qui vous aideront à déterminer plus facilement la zone où vous avez le droit de vous déplacer, outils sur lesquels nous reviendrons dans un autre dossier.

Attention en revanche, car l’attestation reste obligatoire. L’application Anti Covid sera mise à jour ce soir afin de prendre en compte les nouvelles règles.

Un couvre feu repoussé, mais toujours présent

Contrairement à ce que l’on aurait pu penser, le couvre-feu reste d’actualité sur l’ensemble du territoire. Il passe en revanche à 19h, contre 18 h précédemment.

Jean Castex a cependant insisté sur le fait que ce report était principalement destiné à faciliter la vie et l’organisation des ménages.

Il appelle donc les Français à faire preuve de bon sens et d’éviter de profiter de cet assouplissement pour rendre visite à leurs amis.

Les écoles et commerces restent ouverts

C’était la grande interrogation. Les écoles resteront ouvertes. Pour le Premier ministre, il est en effet indispensable de préserver l’éducation de nos enfants. Les écoles maternelles, élémentaires et les collèges ouvriront donc normalement.

La situation sera en revanche un peu différente pour les lycées. Cette fois, l’accueil sera limité à une demi-jauge dans l’ensemble des établissements des zones concernées. Jusqu’à présent, seuls les deux tiers des lycées l’appliquaient.

La pratique du sport dans le cadre scolaire sera également assouplie, notamment au niveau du sport en intérieur. De même pour les activités extrascolaires qui pourront se poursuivre en extérieur.

Concernant les commerces, tous les points de vente essentiels resteront ouverts, soit les magasins d’alimentation et les pharmacies. La liste a été étendue aux librairies et aux disquaires, mais aussi aux coiffeurs.

Les autres commerces devront en revanche fermer la porte. Les lieux de cultes resteront ouverts, mais ils devront scrupuleusement appliquer les protocoles en vigueur.

4 jours sur 5 en télétravail

Depuis le début de la pandémie, le gouvernement français incite les entreprises à privilégier le télétravail. Toutefois, il semblerait que toutes les sociétés et toutes les administrations n’aient pas encore pris le pli.

Le Premier ministre leur demande donc de faire des efforts et de mettre en place, lorsque c’est possible, 4 jours de télétravail sur 5.

A noter que Jean Castex a également confirmé hier soir la reprise rapide de la vaccination AstraZeneca.

Mots-clés Covid-19