Covid-19 : Resident Evil Village, Monster Hunter et Street Fighter 6 seraient repoussés

Tous les secteurs sont plus ou moins impactés par la crise sanitaire actuelle, alors que le monde fait face au Covid-19. Ainsi, certaines entreprises n’ont eu d’autre choix que modifier leurs plans pour s’adapter aux nouvelles règles sanitaires en vigueur. Du côté cinéma, Disney aura par exemple fait le choix de diffuser directement Mulan, son blockbuster estival, sur Disney+ – et une diffusion annoncée en France, sans débourser un centime de plus. Le jeu vidéo n’est pas en reste, avec des développeurs passant par le télétravail, et des délais rallongés, comme avec la sortie de The Last of Us Part 2.

Et aujourd’hui, c’est un célèbre leaker, spécialiste des rumeurs autour de Capcom, qui s’exprime sur les jeux à venir du studio.

Crédit : Capcom

Selon ce dernier, qui s’est exprimé sur Twitter, Capcom a repoussé trois jeux phares.

Trois gros jeux vidéo repoussés par Capcom face à la crise sanitaire

C’est une bien mauvaise nouvelle pour les fans de Capcom. Sur Twitter, un célèbre leaker nous révèle certaines informations sur les jeux à venir, repoussés pour cause de pandémie. Ce dernier explique notamment que “Resident Evil 8 devrait sortir en janvier 2021, avant la pandémie“. Le leaker poursuit en expliquant que deux autres titres, tirés de licences fortes, connaissent un retard, Monster Hunter sur Switch et Street Fighter 6 (mais pour une raison totalement différente du Covid-19).

Les deux autres jeux qui devaient être annoncés sont Monster Hunter, sur Switch, et Street Fighter 6. Street Fighter devait être commercialisé pour cette année fiscale, mais est retardé d’une année à cause de différends entre Yoshinori Ono et la personne à la tête du développement.

Le leaker explique également que Monster Hunter arrivera bien sur Switch, alors que Capcom expliquait récemment que ça ne serait pas le cas. Dans les faits, le studio nippon a tout intérêt à porter la licence sur la console de Nintendo. Cette dernière a déjà été disponible sur des machines portables, et celle de Nintendo semble une nouvelle candidate idéale.

Sans oublier que techniquement, la Nintendo Switch a de quoi être profitable pour Capcom, qui pourra alors se permettre un monde encore plus dense, ouvert, riche, et graphiquement à la hauteur des attentes, sur une machine nomade.