Covid-19 : tout ce qui va changer dans les écoles, collèges et lycées à la rentrée

La Covid-19 est toujours là et nous allons certainement continuer à devoir nous adapter dans les mois à venir. Invité sur le plateau de France Info hier, Jean-Michel Blanquer a justement donné plus de détails sur la rentrée scolaire de septembre et sur les mesures qui seront mises en place.

L’occasion, pour nous, de faire un point rapide sur les annonces faites à cette occasion.

Un élève se tenant devant un tableau noir
Image par Victoria_Borodinova de Pixabay

A lire aussi : L’effet imprévu de la Covid-19 sur la virilité

Cet article a été rédigé le 29 juillet. Il est possible que de nouvelles mesures soient mises en place d’ici la rentrée, en fonction de l’évolution de la pandémie.

Pas d’obligation vaccinale pour les enseignants (pour l’instant)

Premier point et pas des moindres, interrogé par nos confrères, le ministre de l’Education a indiqué qu’il n’était pas question, pour le moment, d’obliger les enseignants à se faire vacciner.

En revanche, il a également indiqué que cette solution sera envisagée “en cas de dernier recours” tout en précisant que 80 % des enseignants étaient actuellement vaccinés contre la maladie.

Des actions immédiates en cas de cas détecté

Le variant Delta, responsable de l’augmentation du nombre de cas positifs à la Covid-19, n’épargne personne, pas même les enfants.

En conséquence, le gouvernement a annoncé une série de mesures fortes.

Concernant les écoles primaires, les classes fermeront directement dès le premier cas positif détecté. Les enfants seront alors renvoyés chez leurs parents. Pour les collèges et lycées, la situation sera en revanche un peu différente et seuls les étudiants non vaccinés seront renvoyés chez eux.

Pas de pass sanitaire à l’école

Afin de permettre la continuité de l’enseignement, Jean-Michel Blanquer a pris la décision de ne pas appliquer le pass sanitaire aux collèges et aux lycées. Les étudiants non vaccinés pourront donc continuer à venir en cours, du moins si aucun cas positif n’est détecté dans leur classe.

Des centres de vaccination dans les établissements

Afin de rendre le vaccin le plus accessible possible, le Ministre de l’Education a annoncé le déploiement d’un centre de vaccination dans tous les établissements scolaires du secondaire.

En revanche, pour se faire vacciner, les élèves devront impérativement présenter une attestation signée de la main de leurs parents ou tuteurs. Le document sera en outre fourni directement par le chef d’établissement.

Des tests, encore des tests

Dernier point à souligner, des tests salivaires seront toujours organisés dans les établissements scolaires, à raison d’au moins 600 000 tests par semaine.

Beaucoup de collégiens et de lycéens sont en effet asymptomatiques et ces tests sont donc indispensables pour contenir l’épidémie.

Mots-clés Covid-19