Covid-19 : toutes les mesures que vous devrez respecter pour aller au cinéma

Après plusieurs mois de fermeture, les salles de cinéma françaises vont de nouveau ouvrir leurs portes. En plus des cinémas, les endroits culturels dans toute la France redeviendront également opérationnels à partir du 19 mai 2021. La date de la réouverture de ces lieux a été déclarée par le Président de la République durant une interview auprès de la PQR. Plusieurs mesures sanitaires accompagnent ainsi cette étape du déconfinement.

Le lundi 3 mai 2021, durant une séance de l’Assemblée nationale, Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture, a donné les directives que devront suivre les cinémas. Durant les premières semaines, les salles ne pourront accueillir que 35 % de leur capacité, puis 65% le 9 juin, et enfin 100% à partir du 30 juin. Bien entendu, le port du masque reste obligatoire durant toutes les séances.

Crédits Pixabay

Par ailleurs, le sénateur Roger Karoutchi a déclaré que « tant que la pandémie est forte, pas de confiserie, pas de bar, pas de restaurants dans les lieux de culture ». Aux dernières nouvelles, leur réouverture complète est prévue pour le 9 juin.

Les mesures à respecter dans les salles de cinéma

Si les cinémas diffusent à nouveau des films, les stands de confiseries ne pourront pas encore reprendre du service. Peu importe qu’ils soient des vendeurs de glaces ou de pop-corn, ils devront attendre. Cette restriction restera en vigueur jusqu’à la réouverture complète du secteur de la restauration.

La nouvelle déplaît à l’industrie cinématographique, mais le gouvernement a avancé un argument de poids pour calmer les esprits. La consommation d’aliments oblige les spectateurs à enlever leurs masques, ce qui va à contresens des mesures prises face à la situation sanitaire.

Le couvre-feu reste en place

Le couvre-feu reste toujours d’actualité et s’applique à partir de 21 h. Par conséquent, d’ici à ce que l’heure du couvre-feu soit repoussée à 23 h, soit à partir du 9 juin, les spectateurs ne pourront pas profiter des séances de 21 h.

Malgré que les salles de cinéma reprennent bientôt du service, la ministre de la Culture n’a pas encore précisé si le ticket de cinéma pouvait servir d’horodatage. Si oui, le ticket permettra aux spectateurs de rentrer chez eux après le couvre-feu. Le gouvernement devrait apporter des précisions sur ce point d’ici quelques jours.

Mots-clés Covid-19