COVID-19 : Uber promet 10 millions de trajets et de livraisons de repas gratuits pour toutes les personnes touchées par le virus

Uber a annoncé en début de. mois que la compagnie offrirait 10 millions de trajets et de livraisons gratuits aux travailleurs de la santé, aux personnes âgées et aux personnes dans le besoin. D’après le PDG d’Uber, Dara Khosrowshahi, le service de transport aurait déjà offert des trajets et des livraisons de repas gratuits aux travailleurs du NHS qui luttent contre le virus au Royaume-Uni.

L’entreprise ambitionne aujourd’hui d’intervenir au niveau mondial. Khosrowshahi a affirmé que « toute organisation, tout prestataire de soins de santé ou toute entité gouvernementale est éligible ».

L'application Uber

Crédits Pixabay

Il a également déclaré l’existence d’une discussion et d’une future collaboration entre l’entreprise et les banques alimentaires locales au sujet de la gratuité des trajets et des livraisons.

Dans un communiqué, le big boss de la firme a aussi témoigné sa gratitude en déclarant « Merci aux travailleurs de la santé qui sauvent des vies […] Merci aux chauffeurs, aux livreurs et aux restaurants qui les soutiennent […] Et merci à tous les cavaliers qui font leur part en restant chez eux. En travaillant ensemble, nous pouvons arrêter ce virus et aider nos communautés à se rétablir ».

Une énorme contribution

Uber incite également les autres entreprises à apporter leur part de contribution. Pour les organisations qui souhaitent inscrire leurs employés aux trajets ou livraisons de repas gratuits, elles peuvent s’adresser en envoyant un courriel à impact2020@uber.com.

Si les intentions de l’entreprise sont plus que louables, les motivations d’Uber sont aussi d’ordre stratégique. La firme vient en effet de connaître une chute brutale au niveau de la fréquentation des transports publics en raison du COVID-19. Cette annonce semble donc changer la donne et pousser ses clients à s’intéresser au service de transport de l’entreprise depuis leur domicile.

Le bien-être de tous avant le business

Uber ne vise pas seulement à aider les entités concernées, notamment les hôpitaux, les cliniques, les centres pour personnes âgées ou les personnes qui sont dans le besoin. L’entreprise fournit également une aide financière aux conducteurs qui ont contracté COVID-19 qui ont vu leur compte suspendu ou ont été mis en quarantaine par les autorités de santé publique.

En parallèle, l’entreprise encourage les gens à rester chez eux, peu importe que cela nuise à son business. « Il y a un mois, Uber effectuait 16 millions de correspondances par jour. Maintenant, nous demandons à nos passagers de rester chez eux s’ils le peuvent », a déclaré solennellement Dara Khosrowshahi dans un article de blog.

Mots-clés Coronavirusuber