Covid19 : Facebook va offrir 100 millions de dollars à 30000 entreprises et ouvre les candidatures

C’est désormais une réalité : le covid19 frappe une majeure partie du globe et entraîne des mesures restrictives importantes. Alors que plusieurs pays sont confinés, l’économie mondiale connaît un grand ralentissement pouvant mettre en danger certaines entreprises malgré le soutien des gouvernements. Et pour venir en aide à ces structures fragiles, Facebook a décidé de mettre en place un nouveau programme à hauteur de 100 000 000 de dollars. Autant dire une sacrée somme qui pourrait être utile aux entreprises qui connaissent actuellement des difficultés avec un appel à candidatures.

C’est à cette adresse que les sociétés pourront s’inscrire pour bénéficier de cette aide dédiée à 30 000 structures.

Crédits Pixabay

Un gros chèque de la part du réseau social qui risque d’améliorer son image après bien des scandales autour de la vie privée !

Facebook s’engage contre les conséquences financières du covid19

Le covid19 fait du mal à la trésorerie de bien des entreprises. Des entreprises que Facebook compte soutenir avec 100 millions de dollars pour 30000 sociétés situées dans 30 pays différents. Avec cette somme, le réseau social s’assure que certaines structures plus fragiles puissent faire face à la pandémie de coronavirus qui frappe le monde et entraîne un ralentissement non négligeable de l’économie. On imagine également que certaines de ces sociétés bossent avec Facebook et représentent des interlocuteurs vitaux pour le réseau social numéro un dans le monde.

Sans être davantage mauvaise langue, on peut également supposer que cette décision de Facebook risque d’améliorer son image après les nombreux scandales l’entourant autour de la gestion des données personnelles. En faisant un tel don, Mark Zuckerberg s’assure d’avoir eu une place dans l’effort collectif contre l’économie mondiale en berne face au covid19.

Mais ce n’est pas tout puisque la société promet également une grosse prime à tous ses employés, qu’ils travaillent à distance depuis chez eux, en télétravail, ou physiquement.

Cet effort reste louable de la part de Facebook face à un confinement mondial pour enrayer la pandémie de covid19. Actuellement, plusieurs pays d’Europe sont confinés dont la France partiellement pour deux semaines. Le télé-travail est donc privilégié pour les professions pouvant y recourir tandis que d’autres emplois, qui demandent une présence physique, sont en danger.