Cracker la PS Vita, bientôt possible ?

Depuis son lancement, la PS Vita est restée totalement inviolée. Mais si l’on en croit ce nouveau bruit de couloir, il semblerait que cela puisse bientôt changer. Yifan Lu, un pirate plutôt doué de ses dix doigts, serait ainsi parvenu à cracker la PS Vita en exploitant une nouvelle faille dont on ne sait encore rien. Faille grâce à laquelle il serait possible de faire tourner des applications non officielles, soit des homebrews. Pour parvenir à ses fins, notre brave bidouilleur se serait basé sur le Half-Byte Loader, un outil permettant de faire tourner des applications officielles et qui a vu le jour l’année dernière.

On ne sait pas grand chose pour le moment mais on peut rappeler que Yifan Lu n’en est pas à son coup d’essai, c’est évidemment lui qui était parvenu à trouver une faille dans les Kindle d’Amazon. Intéressant, non ?

Cracker la PS Vita, bientôt possible ?

Il faut tout de même rappeler que ce n’est pas la première fois qu’un pirate parvient à outrepasser les défenses mises en place par Sony. Un peu plus tôt dans l’année, c’est un certain Wololo qui était parvenu lui aussi à faire tourner des homebrews sur la PS Vita en s’appuyant sur des failles présentes dans le firmware 1.67 de la petite console. En revanche, et il faut bien insister sur ce point, il n’est pas encore possible de faire tourner des « sauvegardes » de jeu sur la console. En outre, Yifan Lu a bien spécifié qu’il ne comptait pas profiter des failles de la console pour ouvrir cette porte et favoriser le piratage de ses jeux. On le comprend aisément, Sony a prouvé par le passé qu’elle ne rigolait pas avec ce genre de choses, GeoHot en avait d’ailleurs bien fait les frais.

Si vous souhaitez en savoir un peu plus et mettre le nez dans le loader conçu par Yifan Lu, sachez que vous pouvez retrouver toutes les sources du projet sur Github.

Voilà, vous savez tout pour le moment.

Via