Iliad lance un fonds de solidarité pour ses sous-traitants

Iliad, la maison mère de Free, a établi une stratégie en faveur de ses partenaires, fournisseurs et sous-traitants. L’opérateur de téléphonie mobile français, également fournisseur d’accès à Internet en France, s’est engagé à prêter de l’argent aux firmes qui travaillent avec le groupe et qui sont en difficulté financière. Un fonds de solidarité baptisé Solid-19 a été créé à cette fin. Le nom est issu de la combinaison des mots solidarité et COVID-19.

Ce plan d’aide a pour but de soulager la trésorerie des TPE et PME partenaires du groupe qui connaissent actuellement des baisses d’activité de 30 à 40%. Si l’on en croit Nicolas Jaeger, Directeur financier du fonds, le prêt sera similaire à un financement à long terme avec une durée de cinq à sept ans selon l’entreprise bénéficiaire.

Iliad, la maison mère de Free débloque 90 millions d’euros pour ses partenaires. Crédits : Pixabay

Deux choix vont s’offrir au débiteur une fois que le délai défini sera expiré. Il peut rembourser complètement le crédit ou bien le transformer en actions si nécessaire.

Paiement des factures des partenaires

Ce déploiement du prêt n’est pas la première aide que le groupe Iliad procure à ses fournisseurs. Selon les dires du Directeur financier du groupe, l’opérateur de téléphonie mobile s’est démené pour régler sans délai des factures en attente et déjà validées de ses partenaires depuis le 20 mars 2020.

A ce titre, la société a prévu de débourser 50 millions d’euros pour éviter la faillite de ses sous-traitants. Elle a toutefois décidé de monter cette somme à 90 millions d’euros en raison de la crise sanitaire qui sévit en France et qui pousse un bon nombre de business au bord du gouffre.

Qui sont les bénéficiaires ?

Comme l’a affirmé le responsable du fonds au sein de la filiale Solid-19, la mise en place du dispositif s’est tenue progressivement en début de ce mois d’avril. Un lien et une liste des dossiers à fournir ont été envoyés aux 700 fournisseurs et sous-traitants d’Iliade et de Free éligibles pour le programme.

Toutes les PME et TPE qui souhaitent bénéficier du prêt ont par la suite déposé leur demande en ligne tout en procurant les documents requis. Une tranche de 10 millions d’euros a déjà été débloquée et sera décernée aux premiers sous-traitants dont les dossiers ont été déjà analysés.

Mots-clés Covid-19freeiliad