Curiosity a photographié un drôle de tourbillon de poussières sur Mars

Curiosity explore la surface de la planète rouge depuis 2012 pour y trouver des indices qui pourraient confirmer qu’une forme de vie y aurait vécu il y a des années de cela. Actuellement, le rover poursuit son bonhomme de chemin dans le cratère Gale sur Mars.

Les prouesses de Curiosity continuent de fasciner les chercheurs. En effet, il y a quelques jours, la NASA a annoncé que les caméras du rover martien avaient réussi à photographier un drôle de tourbillon de poussière dans le cratère Gale, le 9 août 2020.

Crédits Pixabay

Sur les images dévoilées par l’agence spatiale, on peut voir clairement le tourbillon se déplacer rapidement entre les pentes du cratère martien.

Le résultat d’un traitement d’image minutieux

Ce tourbillon de poussière se déplace vers la droite entre les pentes sombres et les pentes claires, du cratère Gale. Les images de la NASA nous permettent de distinguer les mouvements de cet étrange tourbillon. Toutefois, cela n’aurait pas été possible sans le traitement d’image minutieux réalisé par les chercheurs.

Ce GIF a été réalisé grâce à toutes les images capturées par Curiosity dans une période de temps bien déterminée. Les experts comptent se servir de ces clichés pour étudier la formation, la taille, la direction et la durée de ce tourbillon de poussière.

À lire aussi : Curiosity a passé son week-end à photographier une pierre étrange sur Mars

Un phénomène courant sur Mars en cette période

L’apparition de ce genre des tourbillons de poussière est fréquente sur Mars, surtout en cette période de l’année. Comme l’explique la scientifique atmosphérique Claire Newman de la société Aeolis Research, basée en Arizona, cela serait un des effets du réchauffement dans le cratère Gale :

« C’est presque l’été dans le cratère Gale, ce qui nous place dans une période de fort réchauffement de la surface qui dure du début du printemps au milieu de l’été. »

Elle poursuit en expliquant le processus qui a abouti à la formation de ce tourbillon de poussière :

« Un réchauffement de surface plus important tend à produire une convection plus forte et des tourbillons convectifs, qui consistent en des vents rapides fouettant autour des noyaux de basse pression. Si ces tourbillons sont suffisamment forts, ils peuvent soulever de la poussière à la surface et devenir visibles comme des tourbillons de poussière que nous pouvons photographier avec nos appareils photo. »

À l’horizon 2021, le rover Perseverance rejoindra Curiosity sur Mars pour l’aider dans sa mission.

Cette drôle de tornade a été capturée par Curiosity - crédits NASA

Cette drôle de tornade a été capturée par Curiosity – crédits NASA

Mots-clés curiositymars