CyanogenMod est disponible sur le Samsung Galaxy S 2

S’il y a bien un « mod » connu de tous les adeptes du rooting, c’est sans conteste CyanogenMod. Proposé par Cyanogen, ce dernier est en effet plus rapide, mieux optimisé et propose en outre plus de paramètres que la version originale de Google Android. Cool, et si l’on parle du cyanogenMod, ce n’est pas pour rien, puisque ce dernier vient tout juste de sortir pour le Samsung Galaxy S 2. C’est une bonne nouvelle, évidemment, mais toute la question est de savoir si vous serez prêts à franchir le pas et à vous lancer pour l’installer sur votre mobile. Et ça, les amis, il n’y a vraiment que vous qui puissiez répondre à cette épineuse question.

CyanogenMod est disponible sur le Samsung Galaxy S 2

Comme vous le savez déjà si vous me suivez sur Twitter / Facebook / Google+ (si ce n’est pas le cas, ce n’est pas bien), on m’a récemment confié un Samsung Galaxy S 2 en test. Forcément, l’idée de le rooter m’a bien traversé la tête, mais j’ai finalement préféré ne rien en faire et vous comprendrez aisément pourquoi. C’est bien dommage, évidemment, d’autant plus que je n’ai pas encore eu l’occasion de mettre la main sur un mobile tournant sous CyanogenMod. Toutefois, cela ne m’a pas empêché de me pencher sur la question. Après tout, si tout le monde vante les mérites de ce « mod », c’est forcément qu’il doit proposer des fonctionnalités magiques, non ? Et bien justement, si l’on en croit ceux qui ont franchi le cap, voilà une liste non exhaustive des avantages conférés par CyanogenMod :

  • Interface plus soignée.
  • Meilleure autonomie du mobile.
  • Consommation moindre de données.
  • Amélioration de la fluidité des applications et du système.
  • Possibilité de sauvegarder l’intégralité du terminal avec ROM Manager.
  • Possibilité de prendre des screenshots nativement (alleluia).
  • Intégration d’un auto-focus par pression sur les terminaux HTC.
  • Plein d’autres trucs ? (à vous de compléter dans les commentaires).

Alors attention quand même car CyanogenMod n’est disponible que sous la forme de « nightly builds » pour le Galaxy S 2. Ce qui veut dire que cette ROM risque d’être très instable et de contenir tout plein de vilains bugs qui pourraient vous empêcher d’envoyer des SMS ou de partager votre quotidien avec vos copains sur Google+. Ce qui veut donc dire qu’il vaut mieux vraiment peser le pour et le contre avant de vous lancer.  Et j’insiste bien sur ce point, parce que ce serait quand même dommage de vous retrouver avec un mobile inutilisable à cause de moi. Même qu’il se pourrait bien que je n’en dorme plus, hein. Donc, dans tous les cas, ne foncez pas tête baissée et prenez quelques minutes, voir même quelques heures pour réfléchir avant de vous lancer.

Et si vous vous sentez prêts, si vous n’avez pas peur des bugs et que vous êtes un « early adopter » ouf guedin, alors ce n’est pas compliqué puisqu’il suffit de suivre ce lien. Bonne chance !

Via