Cyberpunk 2077 se vend très bien malgré les polémiques

Disponible depuis le 10 décembre dernier, Cyberpunk 2077 a été largement salué par la presse et joueurs… du moins pour les versions Xbox Series X/Series S, PlayStation et PC profitant d’une grosse configuration. Car sur PS4 et Xbox One, autre son de cloche avec un jeu aux performances scandaleuses et graphismes hideux. Malheureusement pour ceux qui profitent d’une version stable, des bugs pointent également le bout de leur nez, de temps en temps, et seront corrigés par la suite avec de multiples mises à jour. Sans oublier que le dernier problème en date rend inutilisable votre sauvegarde si cette dernière pèse entre 6 et 8 mo…

Malgré tous ces problèmes, force est de reconnaître que Cyberpunk 2077 est bien le jeu immersif promis, avec une richesse d’écriture assez dense aux nombreux choix scénaristiques.

Crédit : Fredzone/CD Projekt

Des arguments assez solides pour convaincre les joueurs puisque CD Projekt annonce que Cyberpunk 2077 s’est très bien vendu depuis son lancement.

13 millions de copies écoulées pour Cyberpunk 2077

Malgré les polémiques, des développeurs en colère pour avoir été mis sous pression par les investisseurs pour lancer un jeu qui avait encore besoin d’être peaufiné, Cyberpunk 2077 a convaincu les joueurs.

CD Projekt a annoncé que 13 millions de copies du jeu ont été vendues, aussi bien sur PS4, XBox One, PS5, Xobx Series X/Series S, PC mais également Stadia. Notons que ce chiffre concerne la période jusqu’au 20 décembre. Le studio pourrait s’attendre à une baisse avec les demandes de remboursement, notamment du côté de Sony.

Reste à savoir si les ventes augmenteront lors de la prochaine communication de CD Projekt à ce propos ou si le studio tentera de noyer le poisson en cas de chute. Pour le moment, l’entreprise promet de corriger les versions PS4 et Xbox One, ainsi que de régler les nombreux bugs présents. Une situation qui, selon beaucoup, aurait pu être évitée si les dirigeants avaient écouté les développeurs et accepté un nouveau retard, sans se plier aux exigences des joueurs et actionnaires.

Des développeurs désormais fatigués, et selon plusieurs rumeurs, une ambiance morose, pour ne pas dire tendue, dans les locaux de CD Projekt. Ces derniers seraient très en colère contre la direction, rapporte ScreenRant.