Et Dacia dévoila le Bigster, un SUV 7 places pour familles nombreuses… et les aventuriers

Renault a marqué les esprits cette semaine en annonçant le retour de la R5, mais une autre annonce a également attiré notre attention. Dacia a en effet profité de l’événement organisé par sa maison-mère pour lever le voile sur un nouveau véhicule atypique, un véhicule aux lignes futuristes : le Bigster.

Le Bigster ne vient franchement pas se ranger dans la famille des citadines. Immense, il sera en effet capable d’accueillir pas moins de sept personnes et il mesure pas moins de 4,60 mètres de long, soit 30 centimètres de plus que le très populaire Duster.

Le Dacia Bigster, un Duster modernisé et plus spacieux - crédits Dacia
Le Dacia Bigster, un Duster modernisé et plus spacieux – crédits Dacia

Extrêmement généreux en termes d’habitacle, le Bigster sera également équipé d’une motorisation hybride et il reposera en outre sur le châssis du Captur et de l’Arkana.

Bigster, le SUV 7 places par Dacia

Et puis, bien sûr, il y a ces lignes anguleuses et ces magnifiques lumières placées entre les optiques, des lumières se rejoignant sur le logo de la marque, lumineux lui aussi. De quoi apporter une touche de modernité à un véhicule qui se destine principalement aux familles nombreuses, mais aussi à toutes les personnes qui aiment parfois sortir des sentiers battus.

C’est en tout cas le message que souhaite délivrer Dacia avec le Bigster. Dans les faits, cependant, il est difficile d’évaluer les possibilités offertes par le véhicule, le constructeur s’étant montré malheureusement assez avare sur la partie technique.

L’Argus a cependant eu un peu plus de chance. Nos confrères ont en effet appris deux ou trois petites choses au sujet du nouveau SUV de Dacia.

Des courbes modernisées et un habitacle généreux

Le Bigster devrait ainsi recevoir un nouveau bloc trois cylindres 1,2 litre TCe, un bloc épaulé par un second bloc essence (1,5 litre). Sans surprise, aucune version Diesel ne serait proposée. En revanche, il faudrait compter sur une version hybride E-Tech.

Le prix, lui, devrait démarrer autour des 30 000 €, mais nous ne sommes évidemment pas à l’abri d’une surprise. Bonne ou mauvaise, d’ailleurs.

Il faudra cependant attendre que Dacia communique un peu plus sur son véhicule pour savoir ce qu’il a dans le ventre. On espère aussi que la marque fera un peu plus d’efforts sur l’habitabilité de son véhicule, ce qui n’est pas spécialement le point fort de ses autres modèles.

Un SUV qui viendra rivaliser avec le HR-V de Honda – crédits Dacia
Dacia a fait un gros travail sur le design de son SUV – crédits Dacia

Mots-clés renault