Web

Dailymotion : bientôt un lecteur HTML 5

Et on peut dire qu’il était temps. Plusieurs mois après le lancement du lecteur HTML 5 de YouTube et de Vimeo, la plate-forme de vidéos française s’apprête donc à en faire autant. Oui, et on peut dire que Dailymotion semble avoir tout particulièrement soigné ce dernier en poussant le concept assez loin. La question qu’on ne manquera pas de se poser, bien évidemment, c’est de savoir si ce nouveau lecteur parviendra à convaincre les internautes. Des internautes qui sont habitués depuis longtemps déjà aux services proposés par YouTube et Vimeo.

Premier constat, il y a très peu de différences entre le lecteur normal et celui réalisé en HTML 5. Les deux se confondent complètement. C’est un choix de Dailymotion, un choix par ailleurs plutôt judicieux. Pour le reste, précisons que ce lecteur en HTML 5 fonctionne avec tous les navigateurs basés sur Webkit (H.264 powa) mais aussi avec Firefox (OGG powa). Notons d’ailleurs qu’à terme, le lecteur remplacera l’OGG par le WebM.

Second constat, la démonstration disponible sur cette page est plutôt bluffante. Outre le lecteur, on appréciera les effets proposés (photo, photo en rafale, explosions, mosaïque) qui prouvent une fois de plus les nombreuses possibilités du HTML 5. De prime abord, on peut penser que ça fait un peu gadget, mais ça nous laisse quand même augurer du bon pour la suite.

Troisième constat, ça ne marche pas toujours bien. Si le lecteur HTML 5 de Dailymotion ne pose aucun problème à mon Chrome 6, il provoque pas mal de bugs dans mon Chromium 5. Alors on est bien d’accord, c’est complètement de ma faute, mon navigateur n’est pas à jour, mais cela prouve aussi qu’il reste pas mal de boulot à faire pour rendre ce lecteur universel et compatible avec tous les navigateurs du moment.

Et justement, il faut noter que la version HTML 5 de Dailymotion devrait normalement débarquer au premier trimestre 2011. Ce qui n’est donc pas pour tout de suite. Cela dit, précisons qu’il n’est pas non plus question de remplacer la version Flash, mais plutôt de donner aux utilisateurs la possibilité de choisir la plate-forme la plus adaptée à leurs attentes et à leurs besoins.

Via