Dani Mathers ne regrette pas d’avoir versé dans le body shaming

Dani Mathersrécemment été interviewée par US Weekly. La Playmate est bien évidemment revenue sur cette fameuse photo partagée l’année dernière sur Snapchat. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, elle ne regrette absolument rien et elle est même heureuse de ce qui lui est arrivé.

Dani Mathers n’est pas réellement une célébrité, mais elle est tout de même assez connue aux États-Unis. Elle a effectivement fait plusieurs apparitions au cinéma et elle a même décroché un rôle récurrent dans The Bold and the Beautiful sur CBS en 2005.

Dani Mathers

Accessoirement, elle a aussi travaillé à plusieurs reprises pour Playboy et elle a même été sacrée Playmate du Mois en mai 2014.

Dani Mathers est contente de ce qui lui est arrivé

Comme beaucoup d’autres personnes à travers le monde, Dani est très présente sur les réseaux sociaux et elle possède ainsi un compte sur les principales plateformes du marché. Cela vaut également pour Snapchat.

En juillet 2016, la Playmate est tombée sur une femme âgée en train de se doucher en arrivant dans le vestiaire de sa salle de sport. Le spectacle devait l’amuser, car elle a pris la septuagénaire en photo et elle a ensuite partagé l’image sur Snapchat avec un commentaire désobligeant.

Elle pensait sans doute que sa publication passerait inaperçue, mais cela n’a pas été franchement le cas. Choqués, de nombreux followers ont pris une capture de son message et ils l’ont ensuite partagée à leur tour sur leurs propres profils sociaux.

L’affaire a pris beaucoup d’ampleur dans les jours suivants, malgré les nombreuses tentatives de la Playmate pour calmer la situation.

Dani Mathers s’est alors retrouvée à la une des médias et la situation a pris une tournure… assez inattendue. L’entreprise possédant la salle de sport impliquée n’a en effet pas apprécié cette mauvaise publicité et elle l’a alors sanctionnée d’un bannissement à vie. Pour ne rien arranger, la station de radio où elle travaillait a décidé de mettre un terme à son contrat une semaine plus tard et les autorités ont lancé pour leur part une enquête.

Elle ne regrette pas son erreur

La Playmate s’est alors retrouvée devant le tribunal. Après avoir commencé par plaider non coupable, elle a fini par reconnaître ses torts et elle a ainsi été condamnée à une trentaine de jours de travaux d’intérêt général, assortis d’une mise à l’épreuve de trois ans.

Depuis, Dani Mathers est sortie de son mutisme et elle a ainsi accepté de répondre aux questions des médias.

Elle est notamment revenue sur toute l’affaire à l’occasion d’une entrevue menée par US Weekly. Après avoir fait amende honorable, elle s’est attardée sur l’impact de l’affaire sur sa propre vie et elle a alors déclaré qu’elle n’était absolument pas désolée de ce qui lui est arrivé à elle.

En réalité, c’est même tout le contraire, car cette affaire l’a poussé à se remettre en question et à ouvrir les yeux sur sa vie et sur ses rapports avec ses semblables.

Elle s’est d’ailleurs engagée dans la vie associative en rejoignant le département contre l’intimidation de Coupla Guys and Gals Give Back et elle compte se rendre prochainement dans les écoles de sa région pour raconter son histoire et expliquer aux plus jeunes que les réseaux sociaux ne doivent pas être pris avec légèreté.

Mots-clés snapchat