Dans cette tribu indonésienne, les yeux deviennent bleus à cause d’une maladie génétique

L’Indonésie est un pays de toute beauté qui est caractérisé par une grande richesse culturelle. Il faut savoir que cet archipel indonésien est constitué de plus de 17 000 îles. Des indigènes aux physiques atypiques habitent sur l’une d’entre elles. Il s’agit du peuple de la petite île de Buton.

Les membres de cette tribu indonésienne possèdent une caractéristique physique unique en son genre. À cause d’une maladie génétique rare, leurs yeux ont une étrange couleur bleue électrique qui offre un contraste saisissant avec leur physique.

Crédits Pixabay

D’après le site Bored Panda, le syndrome de Waardenburg, une maladie qui touche une personne sur 42 000, est à l’origine de cette couleur.

Un syndrome causé par des mutations génétiques

L’aspect des yeux de ces indigènes a presque quelque chose de surnaturel. Chez certains individus, le syndrome de Waardenburg n’affecte qu’un seul œil. En dehors des anomalies de pigmentations au niveau des yeux, cette maladie peut entraîner la surdité. Le syndrome de Waardenburg peut aussi se traduire par une dysmorphie faciale.

D’après les experts, elle est causée par des mutations génétiques qui altèrent les structures de la crête neurale. Dans le cas de cette tribu indonésienne, les effets de cette maladie s’observent surtout au niveau des yeux. La beauté de leur regard est telle qu’un photographe du nom de Korchnoi Pasaribu a décidé de les immortaliser en images.

Des images qui ont fait le tour des réseaux sociaux

Korchnoi Pasaribu est originaire de l’île indonésienne de Java. Avant ce shooting qui a eu lieu en septembre 2020, il avait déjà côtoyé cette tribu en 2019.

« Je les connais depuis 2019, mais je ne suis revenu pour les photographier que le 17 septembre 2020. J’étais très heureux de pouvoir enfin prendre des photos d’eux », a-t-il déclaré.

Korchnoi Pasaribu ne s’est pas contenté de capturer la beauté de leurs yeux. Il a également profité de ce shooting pour défendre une cause qui lui tient à cœur. Comme il le raconte au micro de Bored Panda, il a pris quelques clichés dans le thème de l’environnement en mettant en scène les yeux magnifiques de ces indigènes.

Korchnoi Pasaribu a partagé ces images sur son compte Instagram @geo.rock888. Ces clichés n’ont laissé personne indifférent et ont fait le tour de la toile.

View this post on Instagram

. ~ HAPPY NATIONAL BATIK DAY ~ The traditional cloth of Indonesia Talent : @sawal_bayonet Rare and unique genetic condition which known as Waardenburg Syndrome. Thanks to : @jaymuhammad.id @syarif_hidayat2020 Location : Kendari, Sulawesi Tenggara Gear : Sony A9 , Lens 135mm F1.8 #instagram #sonyalpha_id #natgeoindonesia #natgeotravel #hipaae #wonderfulindonesia #natgeoyourshot #yourshotphotographer #fotokitaid #kendariinfo #mountesia #indonesia #indonesia_photography #gettyimages #picoftheday #photooftheday #photography #blueeyes #blue #batikmodern #awesome_photographers #batiksolo #marimotret_id #mountesia #batikindonesia #batik #batikmurah #humaninterest #batikpekalongan #batiktulis

A post shared by Korchnoi Pasaribu (@geo.rock888) on

Mots-clés anthropologie