Dans le futur, l’IA sera connectée au cerveau selon Tom Gruber

Si certaines personnes sont effrayées par le développement et l’influence de l’intelligence artificielle dans la société actuelle, d’autres imaginent plutôt un futur en leur compagnie avec enthousiasme. C’est le cas pour Tom Gruber, le créateur de la technologie Siri et haut responsable chez Apple.

Le mardi 25 avril, au cours d’un Ted Talk, l’homme a révélé sa perception sur les années à venir avec l’IA. Il estime que les assistants virtuels tels que Siri et Alexa marqueront l’avenir de l’humanité, car ces derniers vont compléter la capacité des êtres humains en se connectant au cerveau.

IA mémoire

Son argument justifie alors les prédictions de Ray Kurzweil qui a affirmé qu’en 2030, le monde sera dominé par les machines ou elles vont fusionner avec les hommes.

L’IA pour étendre les capacités de l’homme

Le créateur de Siri est lui-même conscient que cette idée est totalement extravagante, mais pour lui, c’est un fait. Il a argumenté qu’avec les IA, les hommes pourront avoir une capacité incroyable de se remémorer de nombreuses choses.

Ils se souviendront par exemple de toutes les personnes qu’ils ont rencontré au cours leur existence et se rappelleront de tous les détails sur leur vie. Sans aucun doute, une telle influence et fonctionnalité de l’intelligence artificielle changera effectivement l’humanité.

Tom Gruber pense également que la connexion de Siri avec le cerveau pourrait aider les personnes souffrant de troubles psychologiques graves comme l’Alzheimer. En combinant la mémoire cérébrale à la mémoire de l’intelligence artificielle, les malades pourront retrouver la mémoire.

Par ailleurs, il pense aussi que ces données « très confidentielles » seront protégées.

L’avenir de l’humanité avec les IA

L’homme affirme en outre que « l’intelligence artificielle va faire de l’amélioration de la mémoire personnelle une réalité. » Pour lui, ce fait serait « inévitable ». À part lui, d’autres personnages de la Silicon Valley dont Marc Zuckerberg et Elon Musk partagent le même raisonnement sur l’IA. Selon eux, la communication par télépathie deviendra sûrement une réalité avec l’aide d’un appareil high-tech doté de l’intelligence artificielle.

Apple, de son côté, a fait un premier pas – timide – dans cette direction en intégrant à l’album photo une fonction capable de créer des albums automatiques à partir de photos anciennes.

Une fonction certes basique, mais elle prouve au moins que la firme s’intéresse à ce sujet.