Dans un contexte sanitaire compliqué, Resident Evil 3 Remake a signé un lancement en demi-teinte

Bien que Capcom vienne de qualifier les ventes effectives de Resident Evil 3 Remake de “solides”, les chiffres de lancement de ce dernier apparaissent comme les moins bons qu’aient connus la série depuis Resident Evil 5.

À force d’alimenter une saga où des virus sèment la désolation sur leur passage, Capcom a fini par voir la fiction rejoindre la réalité et à ses dépens. Début avril sortait ainsi Resident Evil 3 Remake, une remise à jour du volet original paru en 1999 sur PlayStation. Le lancement de cette nouvelle version intervenait toutefois en pleine pandémie de Covid-19, confinements inclus.

Une remise en contexte pas inutile pour introduire les chiffres de ventes de Resident Evil 3 Remake récemment communiqués par Capcom. L’éditeur nous apprend donc, via VGC, qu’à la date du 30 juin 2020, soient en près de trois mois, son titre s’est écoulé à 2,7 millions d’exemplaires. Rappelons que Resident Evil 3 Remake est sorti sur PS4, Xbox One et PC.

À lire aussi : Un mode RV pour Resident Evil Village ?

Le lancement de Resident Evil 3 Remake moins bon que les quatre précédents de la franchise

Outre une distribution forcément perturbée par les mesures liées à la Covid-19, les ventes en demi-teinte de Resident Evil 3 Remake peuvent aussi s’expliquer par une qualité moindre que celle reconnue pour Resident Evil 2 Remake. Le premier s’étant notamment voulu moins fidèle au matériau de base que le second, et pas vraiment pour le meilleur.

Resident Evil 2 Remake s’était vendu à 4,2 millions de copies sur ses neuf premières semaines. Par conséquent, Resident Evil 3 Remake enregistre un lancement 55% moins bon. Et par rapport à Resident Evil VII et ses 3,5 millions de ventes relevées sur également neuf semaines, il marque une baisse de 30%.

On peut remonter plus loin pour constater que Resident Evil 6, que l’on aime à traîner dans la boue alors qu’il reste le deuxième épisode le plus vendu de la franchise (7,5 millions), n’avait eu besoin que de plus ou moins trois mois pour s’écouler à 4,8 millions d’unités. Sur la même durée, Resident Evil 5, meilleure vente de la saga (7,6 millions) avait trouvé preneur chez cinq millions de paires de mains.

Allez savoir si Capcom ne profitera pas de la prochaine génération, et de la difficulté de développer de tout nouveaux titres dans des délais respectables, pour y ressortir Resident Evil 3 Remake dans une édition enrichie.

À lire aussi : Resident Evil Village fait le plein de nouvelles infos