Dara Khosrowshahi, l’actuel PDG d’Expedia sera à la tête d’Uber

En 2015, Uber a été valorisé à cinquante milliards de dollars avec ses applications commercialisées dans plus de 310 villes dans le monde. Cette année, son PDG Travis Kalanick a été accusé de harcèlement, de sexisme ainsi que de vol de technologies. Ce qui l’a contraint à annoncer sa démission et à définitivement quitter la tête de la start-up.

Selon la presse, deux mois après la démission de Travis Kalanick, le conseil d’administration d’Uber aurait trouvé le candidat idéal qui n’est autre que Dara Khosrowshahi, l’actuel PDG d’Expedia pour remplacer celui-ci.

Uber Justice

Ce n’est plus qu’une question de temps avant que cette nouvelle ne soit officielle. En attendant, il est sûr que Travis Kalanick ne puisse plus reprendre les rênes de l’entreprise après ses tentatives ratées pour revenir à la tête de son entreprise.

La démission de Travis Kalanick

Travis Kalanick a fondé un service de location de voitures avec chauffeurs en 2009. Ce projet fut un succès immédiat. Plus récemment, le groupe Uber a fait face à une série de renvois et de démissions suite à des accusations basées sur le harcèlement, le sexisme ainsi que le vol de technologies.

Travis Kalanick et son bras droit Emil Michael, ayant démissionné ultérieurement, ont été accusés d’avoir encouragé ces pratiques dans l’entreprise. Le PDG a donc été mis à l’écart. Il a ensuite annoncé sa démission pour prendre du repos en raison du décès accidentel de sa mère.

La candidature de DaraKhosrowshahi

Dara Khosrowshahi est un homme d’affaires irano-américain âgé de 48 ans. Il a débuté sa carrière dans la finance au sein de la banque d’investissement Allen & Company. Il a ensuite pris la tête d’Expedia, une entreprise spécialisée dans le tourisme proposant des sites de réservations de voyage en 2005.

Contrairement à Travis Kalanick, il possède l’image du patron engagé contre toutes les formes de discrimination. C’est donc le candidat idéal pour redresser le groupe Uber et améliorer son image suite aux affaires scandaleuses des dernières années.

Il était temps qu’Uber se trouve un nouveau PDG après la démission du précédent datant déjà de deux mois.

Mots-clés uber