DashClock : intégrer les notifications de n’importe quelle application

DashClock, c’est un peu la très bonne surprise de la semaine dernière. Pour ceux qui seraient passés à côté, il s’agit en réalité d’un simple widget pouvant être intégré soit sur l’écran d’accueil d’un terminal fonctionnant sous Android, soit directement sur son écran de verrouillage. Tout l’intérêt de la chose étant que ce petit outil peut afficher des notifications en temps réel en provenance de certaines applications. Et justement, la communauté Android a tellement été séduite par le concept qu’elle a décidé d’enrichir DashClock. Oui et sachez justement qu’un développeur a eu la très bonne idée de créer une autre application, AnyDash, qui va tout simplement vous permettre d’intégrer des notifications en provenance de n’importe quelle application !

Mais attention car AnyDash n’en est qu’à ses premiers balbutiements et l’outil est donc actuellement en cours de développement. Il fonctionne, bien sûr, mais il est parfaitement possible que certaines applications ne soient pas encore supportées. Toutefois, si l’on en croit l’un des commentaires présents sur la fiche de l’application, alors il semblerait que le développeur soit très à l’écoute de sa communauté et il déploie ainsi fréquemment des mises à jour afin d’intégrer de nouvelles notifications.

DashClock : intégrer les notifications de n'importe quelle application

AnyDash va vous permettre d’intégrer les notifications de n’importe quelle application au widget DashClock.

Et ça, c’est quand même une super bonne chose. N’ayant pas de terminal Android sous la main, je n’ai pas eu l’occasion de tester AnyDash mais il semblerait que le fonctionnement de l’application soit assez simple. Une fois l’extension installée dans DashClock, cette dernière affichera toutes les notifications en provenance des applications ajoutées à la liste. Vous pourrez donc aller chercher l’outil de votre choix et même configurer l’icône qui accompagnera la notification.

Sur le papier, c’est donc très prometteur. Après, comme je vous le disais un peu plus haut, je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de tester l’outil moi-même mais le copain Jeremy a essayé et le bilan est plutôt mitigé. Twitter, par exemple, n’a pas voulu fonctionner au début mais ça a finalement fini par fonctionner. Il est donc possible que vous soyez confronté au même problème de votre côté.

Via