David Ellefson porte plainte pour revenge porn

David Ellefson, l’ancien bassiste de Megadeth, se trouve depuis plusieurs jours au coeur d’une polémique. Il est en effet accusé d’avoir eu des relations sexuelles avec une fan mineure. Plusieurs vidéos circulent sur les réseaux sociaux depuis une grosse semaine, ce qui a conduit son groupe à mettre un terme à son contrat.

Aujourd’hui, le musicien contre-attaque et annonce avoir porté plainte pour revenge porn.

Image par Pexels de Pixabay
Image par Pexels de Pixabay 

Tout a commencé au milieu du mois, lorsque plusieurs vidéos explicites mettant en scène David Ellefson et une partenaire n’étant pas sa femme ont commencé à circuler sur Twitter, accompagnées d’accusations très graves. On fait le point.

Megadeth, une histoire mouvementée

David Ellefson s’est toujours passionné pour la musique. Après avoir appris le saxophone et le piano, il finit par se diriger vers la guitare et vers la basse, qui devient alors son instrument de prédilection.

A 18 ans, il décide de déménager et de s’installer à Los Angeles. Il finit par trouver un appartement et par se lier d’amitié avec un de ses voisins, un certain Dave Mustaine. L’histoire prend alors un nouveau tournant lorsque ce dernier lui apprend qu’il vient d’être écarté de Metallica. Après avoir écouté ses démos, David lui propose alors de monter un groupe.

Megadeth voit alors le jour, avec un premier album en 1985. Album qui connaît un succès mondial.

A lire aussi : Revenge Porn, la Colombie Britannique prête à durcir le ton

Des vidéos montrant David Ellefson et une femme

Le groupe connaît ensuite de belles années, jusqu’en 2002. A cette date, Dave Mustaine annonce en effet la fin du groupe après s’être blessé au bras, une décision que ne lui pardonnera jamais David Ellefson.

En 2004, deux ans plus tard, le groupe se reforme, mais sans David. Il est alors replacé par Robert Trujillo, mais David décide de poursuivre le leader du groupe pour royalties impayés.

Nouveau rebondissement le 8 février 2010, lorsque Dave Mustaine annonce le retour totalement inattendu de David au sein du groupe. Un retour qui arrive à point pour la nouvelle tournée du groupe.

Depuis, tout semblait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes, mais la publication de plusieurs vidéos intimes aura finalement eu raison de la relation entre les deux hommes.

A lire aussi : Paris Hilton, une des premières victimes de revenge porn

Des accusations infondées selon Ellefson

Suite à leur publication, certaines sources ont en effet accusé David Ellefson, aujourd’hui âgé de 56 ans, d’avoir eu des relations sexuelles avec une fan mineure. Suite à ces révélations, Dave Mustaine a pris la décision de se séparer de son ancien ami le 24 mai dernier.

Dans le communiqué publié, il précise ne pas connaître tous les détails au sujet de cette affaire tout en évoquant une relation tendue qui le contraint à prendre cette décision.

De son côté, Ellefson a également pris la parole en expliquant que la femme présente dans la vidéo n’était absolument pas une fan mineure et que leur relation avait été pleinement consensuelle. Peu de temps après, une femme prétendant être la partenaire impliquée dans ces vidéos est également sortie de son silence pour abonder dans le sens du bassiste.

A lire aussi : Revenge porn : 56 % des coupables ne voient pas le problème

Une plainte déposée pour revenge porn

Ce qui n’a cependant eu aucun effet sur la décision prise par Dave Mustaine.

Or comme nous l’apprend Loudwire, David Ellefson a fait savoir avant-hier qu’il avait porté l’affaire devant la justice. Il a en effet déposé une plainte pour revenge porn. Il explique ainsi avoir été filmé à son insu et il déplore que ce moment intime et personnel ait fini sur la place publique.

Dans son communiqué, il rappelle également une fois de plus que les actions révélées par ces vidéos ont eu lieu entre deux adultes consentants et il explique enfin travailler de concert avec le service de police de Scottdale dans le cadre de leur enquête. Ellefson précise en outre avoir l’intention de déposer une autre plainte pour diffamation à l’encontre des personnes qui ont rendu ces vidéos publiques.

Mots-clés revenge porn