David Fincher signe avec Netflix

Aujourd’hui, les plateformes de streaming préfèrent « bloquer » des réalisateurs et des producteurs de talents pour des périodes déterminées. Cela leur assure du contenu de qualité et une exclusivité sur leurs œuvres pour un bon moment. Récemment, Apple a signé un contrat avec le légendaire Martin Scorcese, ainsi qu’avec Oprah Winfrey, tandis que Ryan Murphy et Shonda Rhimes ont été engagés par Netflix.

Les showrunners talentueux sont gardés aussi longtemps que possible avec des contrats de plusieurs années. C’est ainsi que David Fincher a été « sécurisé » pour quatre ans de plus, par la plateforme fondée par Reed Hastings et Marc Randolph.

Les cinéphiles devront patienter jusqu’en décembre pour voir ce que va donner le dernier film du producteur de 58 ans. 

Fincher abandonne les séries et passe au long métrage

Visiblement, Netflix ne semble pas vouloir rompre ses liens avec le réalisateur David Fincher, même si ce dernier n’est pas vraiment chaud pour une troisième saison de Mindhundter. Le showrunner avait récemment avoué au magazine Première que « c’était une série très coûteuse à produire ». Selon lui, le jeu n’en valait pas la chandelle, car « les dollars investis doivent correspondre à un certain nombre de paires d’yeux […] ».

Ces derniers temps, Fincher s’est concentré sur la sortie de son premier film depuis une demi-douzaine d’années. Le synopsis plonge les spectateurs dans un Hollywood des années 30, mettant en scène un scénariste alcoolique tentant de livrer un script à temps. Ce biopic, ayant pour titre Mank, lui tenait vraiment à cœur, et il sera disponible sur Netflix à partir du 4 décembre 2020. À l’affiche, il y aura Garry Oldman et Lily Collins, ainsi que Tuppence Middleton.

La suite de Mindhunter, peut-être dans cinq ans

Le réalisateur qui avait travaillé sur House of Cards, ainsi que sur la série d’animation Love, Death and Robots, semble encore être un partenaire fiable pour Netflix. Les directeurs de programmes de la plateforme de streaming, Ted Sarandos et Cindy Holland, « étaient partants » quand le showrunner leur a proposé « sans trop y croire » le scénario de Mank.

David Fincher, après s’être rendu compte du flop de sa dernière série policière, a expliqué qu’il ne voulait pas « repartir sur une troisième saison », et qu’il préférerait « consacrer un an à un projet plus modeste ». Cependant, il ne ferme pas complètement la porte à une suite probable de Mindhunter, même s’il a avoué à Première que l’on pourrait peut-être attendre cinq ans.

Mots-clés netflix