L’histoire de David Reimer, le garçon qui a été forcé à vivre comme une fille pour une expérience scientifique

Saviez-vous qu’à une époque, certains chercheurs étaient convaincus que  l’identité sexuelle n’était pas déterminée par la biologie, mais par l’éducation que l’on donnait aux enfants dès leur plus jeune âge ? Eh bien dans les années 60, un petit bébé qui n’avait rien demandé à personne a été le cobaye d’une longue expérience scientifique visant à prouver l’exactitude de cette théorie.

Le petit David Reimer n’avait que huit mois lorsque sa vie a été complètement chamboulée. A la suite d’une circoncision ratée, le petit bébé s’est en effet retrouvé sans pénis. Ses parents, complètement désespérés, se sont alors laissé convaincre par un éminent psychologue, le docteur John Money, qui affirmait que la solution pour l’épanouissement de David serait une « réattribution sexuelle ».

crédits Pixabay

Oui, mais tout ne se passa cependant pas comme prévu, car les années qui suivirent furent un véritable supplice physique et psychologique pour le petit garçon et sa famille.

Des opérations et thérapies très éprouvantes

Le cauchemar de David Reimer a commencé lorsque le docteur John Money parvint à convaincre ses parents de le castrer complètement, puis de lui faire une reconstruction génitale… Rebaptisé alors Brenda, le petit garçon a dû porter des robes, puis à l’adolescence, on l’a obligé à recevoir des injections d’œstrogène, soi-disant pour qu’il puisse se sentir bien dans sa peau.  

En parallèle, David avait des séances annuelles avec le docteur John Money qu’il détestait profondément. Dans un émouvant échange avec le journaliste John Colapinto (auteur du livre « Bruce, Brenda et David, l’histoire du garçon que l’on transforma en fille »), il avait confié ses sentiments d’avoir subi un lavage de cerveau de la part du psychologue.

A travers des expériences douteuses, ce dernier le forçait en effet à être une fille. Peu importe que David soit vraiment très mal dans sa peau, Money ne voulait rien voir. Au contraire, le psychologue affirmait lors des conférences que la réattribution sexuelle de son jeune patient était un succès.

A lire aussi : La drôle d’histoire de Perplex City, un puzzle résolu en 14 ans

Des vies gâchées et une fin tragique pour David

Finalement, à l’âge de 15 ans, après des années de doutes sur sa véritable identité sexuelle, David a fini par apprendre qu’il était un garçon et non une fille comme ses parents et le docteur Money ont essayé de lui faire croire pendant toutes ces années. Dès lors, l’adolescent se rebella contre ses géniteurs et refusa tout net de revoir le psychologue. Il arrêta les injections d’œstrogène et subit de nouvelles opérations douloureuses pour se faire recréer un pénis…

Malheureusement, malgré tous les efforts de David pour se reconstruire, les traumatismes sont restés ancrés en lui. Il ne fut également pas le seul à en pâtir, car son frère jumeau, Brian, a également été très affecté par l’ambiance familiale oppressante. Il est mort d’une overdose vers la trentaine, et David le suivit deux ans plus tard (en 2004) dans la tombe en mettant fin à sa vie…

A lire aussi : L’histoire de la serrure inviolable de Jeremiah Chubb

Depuis, les travaux de John Money ont été remis en question par de nombreux psychologues. Non, l’identité sexuelle n’est pas seulement une histoire d’éducation, et les parents ne devraient en aucun cas décider pour leurs enfants, au risque de les détruire comme ce fut le cas de David Reimer…  

Mots-clés psychologie