D&D Beyond vient d’ouvrir ses portes !

Wizards of the Coast travaille depuis plusieurs mois sur une version en ligne du guide de Dungeons & Dragons, une version censée faciliter la vie des rôlistes. Elle vient d’ouvrir ses portes.

Créé dans les années 70 par Gary Gygax et Dave Arneson, D&D est le digne héritier de la tradition des wargames. A la base, les deux amis souhaitaient simplement moderniser Chainmail, mais leur inspiration les a totalement dépassés et ils ont fini par donner naissance à un univers à part.

D&D Beyond

La première version a été commercialisée en 1974 et elle se présentait sous la forme d’une boîte renfermant trois livrets et elle comprenait seulement trois classes de personnage : le guerrier, le magicien et le prêtre.

Dungeons & Dragons, un monument pour les rôlistes

D&D a immédiatement rencontré le succès et il a réussi à fédérer en l’espace de quelques mois une importante communauté de fans. Trois ans plus tard, Gygax et Arneson ont alors eu l’idée de scinder leur produit en deux gammes distinctes : une version basique pour les novices et une version avancée pour les rôlistes confirmés et les amateurs de wargames.

Cette stratégie s’est révélée payante, mais D&D a ensuite dû faire face à de nombreuses polémiques lancées par les milieux chrétiens traditionalistes.

Les années suivantes ont été très mouvementées. TSR, l’entreprise fondée par les deux hommes, a commencé à rencontrer des difficultés financières et elles ont provoqué une véritable lutte de pouvoir au sein de la société.

Gygax a alors été contraint de quitter l’entreprise en 1985, mais cela n’a pas arrangé la situation et la société a continué à perdre de l’argent… pour être ensuite rachetée par Wizards of the Coast quelques années plus tard.

Dungeons & Dragons a continué ensuite son petit bonhomme de chemin et son nouveau propriétaire a fini par annoncer le lancement d’un ensemble d’outils numériques consacrés à son univers : D&D Beyond.

D&D Beyond : D&D dans ton navigateur

Accessible à cette adresse, le service comporte plusieurs modules différents. Les internautes ont bien évidemment la possibilité d’accéder aux règles et aux différents manuels de D&D ou même aux dernières aventures publiées par Wizards of the Coast. Ces contenus ne sont cependant pas gratuits et leur prix dépend essentiellement du guide souhaité. Même chose pour les données associées aux monstres. Le prix est d’ailleurs assez élevé puisque la fiche est proposée à 1,99 $ à l’unité… ou à 19,99 $ pour les 110 monstres rattachés à l’univers.

Les modules consacrés aux sorts et aux objets sont totalement gratuits en revanche et il en va de même pour celui en lien avec les personnages.

Très complet, ce module est d’ailleurs une véritable mine d’or et il ne se contente pas de présenter les races ou les classes disponibles dans D&D. L’entreprise a bien fait les choses et il est ainsi possible de créer son personnage en ligne en s’appuyant sur la méthode de création standard ou sur la version accélérée. L’assistant est d’ailleurs bien conçu.

D&D Beyond a un autre atout : grâce à son design responsive, il peut adapter son interface à l’appareil utilisé et il sera donc possible d’accéder à son contenu depuis un smartphone ou une tablette sans aucun souci.

Mots-clés pratiqueweb