De l’olivine, un minéral verdâtre, découverte sur Mars par Perseverance

Les rovers de la NASA continuent leur travail de recherche à la surface de la planète Mars, et les découvertes effectuées ne manquent pas d’intérêt. Récemment, le rover Perseverance a prélevé un échantillon d’un rocher assez spécial. Dans une publication sur le compte Twitter officiel du rover, on peut lire que le rocher en question contient un minéral verdâtre qui est l’olivine.

Au cours de son tout premier prélèvement d’échantillon sur la Planète Rouge, Perseverance s’est heurté à un problème. Son instrument n’a pas réussi à collecter l’échantillon. Quelques réglages ont dû être effectués avant de pouvoir réussir la première opération de prélèvement. Cette fois-ci, il n’y a eu aucun problème, mais la question est de savoir d’où provient l’olivine contenue dans la roche.

Perseverance déploie ses instruments
Crédits 123RF.com

D’après ce qu’on peut lire sur le compte de Perseverance, les scientifiques de la NASA sont actuellement en train de proposer différentes hypothèses pour comprendre l’origine du minéral verdâtre.

Trouver la clé du mystère

Les géologues le savent, les minéraux comme le basalte et l’olivine se retrouvent la plupart du temps dans la lave solidifiée sur Terre. Cette lave devenue solide est connue sous le nom de roche ignée.  

Sur Mars, l’origine de l’olivine pourrait être toute autre. Les chercheurs de la NASA essaient actuellement de trouver une corrélation entre l’olivine et les carbonates. Ces derniers sont des minéraux spéciaux qui se forment typiquement lorsque le dioxyde de carbone interagit avec l’eau liquide.

Un ancien lac

Le rover Perseverance a atterri dans le cratère Jezero en février 2021. Récemment, les scientifiques ont confirmé qu’il s’agissait bien d’un ancien lac martien asséché. Le sol possède également une grande quantité de carbonates, ce qui en fait le site idéal pour étudier l’ancienne habitabilité de la planète. Aujourd’hui, avec la découverte de l’olivine un peu partout au niveau de la zone d’atterrissage, un nouveau problème se présente aux chercheurs.

Parmi les théories sur l’origine du minéral verdâtre, il y a celle qui stipule que ce pourrait être le produit d’un dépôt de cendres explosives.

En tout cas, c’est un pas de plus vers la découverte de traces d’une ancienne vie sur Mars, une découverte qui pourrait avoir de lourdes implications sur la recherche de vies extraterrestres.