De nouveaux jeux annoncés pour Google Stadia

Le service de streaming de jeu via le cloud Google Stadia n’a pas encore dit son dernier mot.

Si la base installée d’utilisateurs n’est pas à la hauteur des attentes de la toute puissante firme de Silicon Valley – ni même aux attentes de certains gros éditeurs – la plateforme continue d’agrémenter son catalogue de nouveaux titres dont une dizaine vient d’être annoncée à l’occasion d’une mini-conférence. Ainsi, le line-up du cette seconde moitié de l’année 2020 et du futur proche se détaille et compte quelques arrivées intéressantes et même des promesses d’exclusivités.

Le contrôleur de Google Stadia

Photo de Cristiano Pinto – Unsplash

Des exclusivités à venir sur Google Stadia

Google a ainsi annoncé un partenariat avec plusieurs développeurs afin de développer des jeux exclusifs à son service.

Cinq studios sont ainsi concernés et deux titres sont d’ores et déjà prévus avec notamment Orcs Must Die! 3 de Robot Entertainment disponible dès maintenant et les développeurs de Splash Damage, à qui l’on doit Gears Tactics, qui se lanceront dans un nouveau jeu multijoueur en ligne intitulé Outcasters. Harmonix (Rock Band), Supermassive Games (Until Dawn) et Uppercut games (Epoch) sont les trois autres studios concernés par cet accord d’exclusivité, sans plus de précision quant à la nature de ces mystérieux projets.

Pour ceux qui attendent du concret de la part de Stadia, une flopée de nouveaux titres se prépare à débarquer sur le service d’ici à la fin de l’année : la duologie Hitman d’IO Interactive pourra être jouable à partir du 1er septembre prochain et son futur troisième épisode passera également le cap lors de sa sortie en 2021.

À lire aussi : Google Stadia tiendra une conférence de presse le 14 juillet

Sekiro: Shadows Die Twice, le jeu d’action sauce samouraï à la difficulté légendaire des sadistes de FromSoftware, joindra quant à lui le catalogue au cours de l’automne prochain.

Les amateurs d’expériences multijoueurs pourront se défouler sur Super Bomberman R Online, version boostée aux endorphines promettant des parties jusqu’à 64 joueurs façon battle royale du célèbre jeu de Konami, une nouvelle exclusivité temporaire à Stadia également prévue pour cet automne. Enfin, l’éditeur 2K Games – qui n’avait pas mâché ses mots quant aux performances de la plateforme – ramène toute sa bande avec PGA Tour 2K21 le 21 aout, WWE 2K Battlegrounds le 18 septembre et enfin NBA 2K21 plus tard cette année.

À lire aussi : Google Stadia compatible avec les OnePlus 8

Mots-clés google stadia