De nouvelles études soutiennent la théorie selon laquelle le marché de Huanan est bien l’origine de la Covid-19

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, plusieurs théories ont été établies par les experts concernant l’origine du virus. Deux hypothèses sont sorties du lot, à savoir celle du marché de fruits de mer de Huanan dans la ville de Wuhan, et celle de la création en laboratoire.

Récemment, trois nouvelles études ont été publiées, chacune apportant des preuves confortant la théorie du marché de Huanan. Aucune de ces études n’a toutefois encore fait l’objet d’un examen par un comité de lecture. Néanmoins, si cette théorie s’avérait véridique, l’hypothèse originale concernant la transmission vers les humains serait donc la bonne.

Une vendeuse à Wuhan
Crédits 123RF.com

Le fait que la Covid-19 ait été signalée pour la première fois à Wuhan, qui est le site d’un important institut de virologie, a inspiré plusieurs théories. Parmi les plus répandues, il y a par exemple l’hypothèse qui dit que le SARS-CoV-2 serait une arme biologique libérée accidentellement.

La théorie du marché

Au cours d’une étude dont l’article a été mis en ligne pendant le week-end du 26 février dernier, des chercheurs ont analysé les lieux d’habitation et de travail des premières personnes infectées par la Covid-19 en 2019. Ils ont constaté que les premiers cas étaient localisés près de la partie ouest du marché de Huanan. C’est dans cette partie que la plupart des espèces capables de transmettre le virus étaient vendues.  Les scientifiques ont aussi examiné un plus large groupe de personnes infectées au début de l’année 2020. Ils ont alors observé que la propagation semblait suivre un schéma qu’on s’attendrait à voir si la transmission à l’homme avait commencé dans ce marché.

D’un autre côté, une autre étude qui a analysé la génétique des premières lignées virales du SARS CoV-2 (lignées A et B) suppose l’existence d’au moins deux événements de transmission inter-espèces distincts. La lignée B a été retrouvée chez les personnes associées au marché de Huanan tandis que la lignée A est plus proche des virus retrouvés chez les chauves-souris Rhinolophus. Toutefois, les premières personnes infectées par la lignée A auraient séjourné récemment près du marché de Huanan.

Encore plus de preuves

Le professeur Michael Worobey de l’Université de l’Arizona, et qui a participé à deux des trois études, a affirmé que les résultats convergent vers l’hypothèse que la pandémie a commencé dans le marché de Huanan.

Une équipe de chercheurs du centre chinois de contrôle et de prévention des maladies affirme également avoir détecté le SARS-CoV-2 sur plusieurs surfaces et dans les égouts du marché de Huanan après sa fermeture. Toutefois, le virus n’a été retrouvé sur aucun des animaux vendus sur les lieux, ce qui aurait constitué une preuve irréfutable.

Actuellement, les origines de la Covid-19 sont tellement politisées qu’il est difficile de convaincre certaines personnes malgré les preuves. Les scientifiques ont pourtant déjà indiqué que le processus de retraçage prendrait du temps. De plus, la fermeture du marché et le retrait de la plupart des animaux qui y étaient vendus avant l’arrivée des chercheurs ont réduit les chances de trouver un hôte non humain.

SOURCE: IFLScience

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.