De TikTok à Pornhub, il n’y a parfois qu’un pas

TikTok est l’application en vogue du moment, avec plus d’un milliard d’utilisateurs dans le monde. Malgré son succès, cette plateforme se retrouve souvent au centre de plusieurs polémiques et pour cause. Sur TikTok, les utilisateurs ne sont pas à l’abri de dérives. Il arrive en effet que ces derniers repoussent leurs propres limites pour attirer des abonnées et pour gagner en notoriété.

Aujourd’hui, la célèbre application fait de nouveau parler d’elle pour les mauvaises raisons. Le site Rolling Stone nous apprend que de plus en plus de vidéos TikTok mettant en scène des adolescents finissent par atterrir sur Pornhub.

Une femme se tenant le visage dans les mains

Photo de Anthony Tran – Unsplash

Sur certaines d’entre elles, on peut voir des mineurs dans des poses suggestives ou imitant des actes sexuels. Il est à noter que ces vidéos sont publiées sur Pornhub sans le consentement de leur auteur.

La WAP dance, cette tendance qui fait fureur chez les jeunes

Il ne se passe pas une semaine sans qu’une nouvelle tendance apparaisse sur TikTok. En ce moment, c’est la « WAP dance » qui secoue la plateforme. Elle a été popularisée par la chanson « WAP » de la rappeuse Cardi B. Peu de temps après son apparition sur TikTok, de nombreuses influenceuses ont commencé à suivre la tendance. Leurs jeunes abonnées ont également fait de même.

Le problème, c’est que la WAP dance n’est pas faite pour les mineurs. En effet, c’est une chorégraphie très sexualisée qui consiste en de grands écarts, des twerks et des poses lascives réalisés à même le sol.

À lire aussi : Mario marche très fort sur pornhub

Une situation qui inquiète les utilisateurs de TikTok

Plusieurs vidéos mettant en scène des mineurs faisant la WAP dance ont fait surface sur la toile. Certaines d’entre elles ont fini sur Reddit, Pornhub et YouTube. La diffusion massive de ces vidéos a commencé à alerter certains membres de la communauté TikTok.

« Est-ce que les mineurs peuvent arrêter de suivre cette tendance ? Vous allez tous finir dans de la pornographie infantile ! », écrit l’un d’entre eux.

Pornhub a été fortement critiqué suite à la publication de ces vidéos. Contacté par le site Rolling Stone, le géant du divertissement pour adulte s’est défendu en déclarant que les contenus avec des mineurs violaient ses conditions d’utilisations et qu’il faisait de son mieux pour les supprimer.

Pour sa part, un porte-parole de TikTok a déclaré que la plateforme allait supprimer les contenus associés à l’audio WAP montrant des mineurs.

À lire aussi : Pornhub a réalisé un défilé de mode un peu spécial

Mots-clés nsfypornbhubtiktok