Death Stranding compte bien se débarrasser des trolls

C’est depuis le mois de novembre que les joueurs ont enfin mis la main sur Death Stranding, dernier jeu de Kojima, créateur de la franchise Metal Gear Solid. Une grande joie pour la communauté vidéoludique après des mois de teasing de la part de l’homme et un casting 4 étoiles annoncé : Nicolas Winding Refn, Guillermo Del Toro, Norman Reedus, Mads Mikkelsen, Léa Seydoux… Ces derniers ont alors pu découvrir que le principe de Death Stranding repose sur la communauté et l’entraide entre joueurs. Une route construite permettra à d’autres d’en profiter, par exemple. Mais certains ont profité de cette fonction pour en détourner l’utilisation.

Car de nombreux trolls sont apparus, bien décidés à empêcher la progression d’autres joueurs.

crédit YouTube

Face à ces comportements, Death Stranding va mettre fin aux trolls à travers une mise à jour.

Des trolls qui freinent la progression des autres joueurs

Sur le principe, Death Stranding est un jeu offline avec des éléments online. Il est possible de mettre à disposition des échelles pour les autres joueurs ou encore des véhicules. Et ce sont ces véhicules que certains joueurs utilisent pour en troller d’autres. Le principe est plutôt simple : bloquer l’accès à des zones du jeu, comme une ouverture, à l’aide d’une voiture. Impossible alors pour le joueur floué de continuer sa route face à la blague d’un petit plaisantin. Plutôt que de s’entraider, certains ont tout simplement décidé de semer le chaos.

Une philosophie à l’opposée de celle insufflée par Kojima dans son titre. Car pour l’homme, Death Stranding repose sur l’entraide entre des joueurs qui ne se croisent jamais. Un titre dont le principe est de reconnecter les États-Unis face à une guerre qui aura séparé l’humanité.

Avec la mise à jour déployée mi-décembre, les trolls ne pourront donc plus sévir et bloquer l’accès à certaines zones autres joueurs. Les joueurs pourront tout simplement faire disparaître les véhicules problématiques.

On imagine que Kojima et ses équipes déploieront d’autres mises à jour dans les mois à venir pour permettre à Death Stranding d’être le plus stable possible. Pour son premier jeu après Konami, le papa de Metal Gear Solid semble avoir réussi son pari avec un succès critique et commercial !

Mots-clés death stranding