Debian 7.0 : Wheezy est là !

Wheezy est le nom d’un manchot dans Toy Story 2, mais c’est également le nom de code de la dernière version stable de Debian, la 7.0. Sortie ce week-end après un développement qui aura duré plus de deux ans, Debian Wheezy aura su se faire attendre : contrairement à d’autres distributions, Debian ne sort pas à date fixe mais seulement quand elle est prête (un peu comme une fille, donc). Si cela peut en gêner un certain nombre, c’est également l’assurance d’une bonne stabilité pour la distribution qui s’est auto-proclamée “système d’exploitation universel“. Il faut aussi ajouter que Debian est actuellement l’une des plus anciennes distributions Linux existant toujours : le projet se situe maintenant aux alentours de ses 20 ans et a déjà conquis nombre d’utilisateurs à travers le monde.

Debian Wheezy est donc “sortie” ce week-end, c’est-à-dire qu’elle est passée du statut “testing” au statut “stable“. Jessie, la prochaine version, obtient donc par la même occasion le statut “testing“.

Wheezy

Dans cette version 7, nous trouvons donc le support de deux nouvelles architectures à savoir s390x et armhf, ainsi que le support de la multiarchitecture, ce qui signifie qu’il sera possible d’installer des paquets destinés à la base à d’autres architectures que la nôtre.

Bien qu’il soit toujours possible d’utiliser un autre système de fichiers, c’est maintenant le ext4 qui est présent par défaut. L’installateur a subi quelques améliorations et les logiciels installés par défaut se sont vus mis à jour, pas forcément vers les toutes dernières versions disponibles, stabilité oblige. Pour la liste complète des nouveautés venant avec Debian Wheezy, je vous renvoie directement à cette page.

Via

Mots-clés debianlinux