Déclin de la Silicon Valley au profit d’Austin dans le monde des affaires

Fleuron des entreprises et start-ups technologiques mondiales, la Silicon Valley est en train de se vider au profit d’Austin. Cette ville pourrait devenir dans les prochaines années le pôle technologique du monde. C’est ce qu’affirment plusieurs analystes au regard des déménagements croissants de grosses entreprises technologies de la Silicon Valley. Austin a tout pour devenir l’eldorado des patrons de la tech.

Cet abandon de la Silicon Valley serait dû aux conditions de vie qui ne sont plus agréables et à la politique fiscale de la Californie. Des grands noms comme Elon Musk ont déjà pris leurs quartiers à Austin. Le mastodonte Meta anciennement Facebook loue déjà des locaux dans cette ville qui connait un essor sans précédent.

Certains chercheurs assurent même si la vague de déménagement est importante vers Austin, la Silicon Valley ne perdra pas de si tôt son monopole.

La Californie devenue hostile aux start-ups ?

La Californie n’offre plus son charme hospitalier. Les chefs d’entreprises technologiques sont de plus en plus repoussés à cause d’un ensemble de facteurs structurels et conjoncturels. L’État connait une inflation qui ne plait pas du tout.

La ville de Silicon Valley

Les conditions de vie se dégradent et la politique fiscale n’y a plus de quoi attirer, contrairement à la ville concurrente d’Austin. Les politiques de travail en vigueur dans l’État précipitent le départ des entreprises de référence en quête des conditions favorables.

« La Silicon Valley a perdu son monopole sur les opportunités, et elle doit maintenant faire face à la concurrence. Elle doit rivaliser avec d’autres endroits pour attirer les talents qui vont construire l’avenir. »

Patrick McKenna, fondateur de One America Works

Par ailleurs, dans le déclin de la Silicon Valley, des chercheurs soulignent que la croissance économique née du boom technologique de l’État n’aurait pas profité à une partie des populations.

Un intérêt justifié pour Austin ?

Austin attire notamment par le coût relativement bas du niveau de vie. Comparativement à la Californie, le prix d’une maison type à Austin est deux fois moins que celui en Californie. De même, les ingénieurs recrutés à Austin sont moins chers que ceux qui y sont embauchés.

Cela constitue un avantage salarial assez bénéfique qui motive les patrons à déménager. Malgré la ruée vers Austin, la Californie conserve néanmoins une partie importante des grandes entreprises de technologie.

SOURCE : TECHXPLORE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.