Découverte d’un objet spatial rare, entre la comète et l’astéroïde

Les comètes et les astéroïdes sont des roches qu’on retrouve souvent dans l’espace. Ces roches spatiales diffèrent à bien des égards. Les comètes sont connues pour venir avoir une orbite de forme elliptique. Qui plus est, elles proviennent de l’extérieur du système solaire.

Les astéroïdes, quant à elles, se trouvent généralement dans la ceinture d’astéroïdes située entre Mars et Jupiter. Leur orbite ressemble plus à celui des planètes du système solaire. D’autre part, les astéroïdes sont plus secs et rocheux. Comme vous pouvez le voir, ces roches spatiales ont des caractéristiques bien distinctes.

Crédits Pixabay

Cependant, récemment, une équipe de scientifiques a découvert l’existence d’un objet spatial à mi-chemin entre la comète et l’astéroïde.

A lire aussi : Faire exploser un astéroïde ne serait pas une mauvaise idée finalement

Un objet mystérieux

La découverte de cet objet spatial a été annoncée le 7 juillet 2021 dans l’Asteroid Terrestrial-impact Last Alert System (ATLAS). Les chercheurs lui ont donné le nom de (248370) 2005 QN173. D’après eux, ce corps se comporte comme un astéroïde, mais possède les caractéristiques physiques d’une comète.

Les chercheurs nous en disent plus à son sujet dans une étude publiée dans sur arXiv. On apprend notamment grâce à leurs travaux que « la nature active et l’orbite astéroidale de 248370 le placent parmi la classe des objets connus sous le nom d’astéroïdes actifs. » Toutefois, il présenterait « une perte de masse semblable à celle d’une comète tout en ayant des orbites astéroidale. »

A lire aussi : Le mystère de l’astéroïde en forme d’os de chien

Quel est le verdict ?

Pour les scientifiques (248370) 2005 QN173 se rapproche plus d’une comète. Selon eux, le fait qu’il se comporte comme un astéroïde est dû à un phénomène de sublimation. Cela se traduit par le passage de la glace de l’état solide à gazeux.

« (248370) 2005 QN173 peut être considéré à la fois comme un astéroïde et une comète, ou plus précisément un astéroïde de la ceinture principale qui vient d’être reconnu comme étant une comète. Il correspond aux définitions physiques d’une comète, en ce sens qu’il est probablement glacé et éjecte de la poussière dans l’espace, même s’il a également l’orbite d’un astéroïde », lit-on.

L’étude de ce corps se poursuit encore actuellement. Pour l’heure, on sait qu’il possède une queue de plus de 720 000 km de long et qu’il dispose d’un noyau de 3,2 km de diamètre.