Découvrez le Pico Goblin : un casque VR à 269 euros

La Réalité Virtuelle fait beaucoup parler d’elle depuis quelques années, mais force est de reconnaître que cette technologie peine à décoller – et à être adoptée en masse par le grand public. Derrière ce succès qui demeure pour le moment mitigé se cachent probablement deux facteurs.

D’une part – et en tout premier lieu – l’incontournable question du prix (les casques de VR et le matériel nécessaire à leur utilisation ont un coût certain), d’autre part l’éventuel manque d’autonomie des casques actuels vis-à-vis de leur machine “référente”. Car oui, les équipements les plus répandus actuellement restent très dépendants d’un PC, d’une console de jeu ou d’un smartphone haut de gamme, pour fonctionner.

picogoblin

La marque Pico interactive a présenté son Goblin, un casque de réalité virtuelle entièrement autonome et disponible bientôt pour la modique somme de 269 euros.

Le marché est toutefois en constante évolution et visiblement certains constructeurs n’ont pas encore dit leur dernier mot. C’est notamment le cas de Pico Interactive, qui vient de présenter le Goblin, un casque VR similaire en termes de look au Samsung Gear VR, mais qui se revendique comme autonome. Ce dernier embarque en effet une puce Snapdragon et 3 Go de mémoire vive, lui permettant de se dispenser de toute autre machine…

Un casque novateur… et financièrement abordable.

La grande force du Pico Goblin est d’être abordable, proposé en précommande au tarif de 269 euros, ce dernier aura le mérite de ne pas mettre nos économies en péril, ce qui – en soi – est déjà une excellente chose.

Pour ce prix le casque embarque des spécificités plutôt intéressantes, et même largement suffisantes pour profiter d’une expérience VR convenable (sans être du niveau d’un couple HTC Vive / PC évidemment).

Grâce à son Snapdragon 821, ses 3 Go de RAM (LP-DDR4 1866 MHz), ses 16 Go de stockage (extensible via Micro SD jusqu’à 128 Go) et ses deux écrans 2560 x 1440 ; le Goblin proposera probablement un rendu proche de ce que l’on peut trouver avec un Samsung Gear VR (équipé d’un smartphone digne de ce nom naturellement).

C’est en tout cas ce que semblent mettre en avant ses créateurs, qui considèrent en outre que le prix élevé des dispositifs de VR est “l’un des plus gros points d’achoppement des consommateurs intéressés par la réalité virtuelle”. Voilà qui est dit.

Si aucune date de sortie n’a été calée pour le moment, Pico compte lancer son Gobelin dès “cet été” sur le marché. Espérons que ce genre d’initiatives permettront au marché de prendre un peu plus de consistance…

Mots-clés pico